www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES  / Actions et grèves 2008 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 mai 2009

Actions Mai-Juin : EDUCATION et INTERPRO- FESSIONNELLES

En mai, on ne fera pas exactement ce qu’il nous aurait plu...
Des divergences entre les organisations syndicales, notamment sur le rythme et la forme des suites ont donné lieu à de longs échanges entre les organisations. Toutes les organisations ont souhaité privilégier le maintien de l’unité. Au final il est question d’une journée d’action décentralisée le 26 mai, et d’une journée de manifestations dans toute la France le 13 juin. Ces réponses ne sont pas à la hauteur de ce que le SNUipp FSU 93 envisageait, toutefois elles maintiennent l’unité d’action des 8 grandes forces syndicales du pays. Reste à écrire la suite ensemble !

Après un premier mai massif, dans toute la France, faisant suite aux journées de grève et de manifestation des 29 janvier et 19 mars, les 8 organisations syndicales se sont à nouveau retrouvées le 4 mai.

La FSU y a rappelé le 4 mai ses propositions d’une journée de grève en mai et/ou d’une manifestation nationale en juin.

Des divergences, notamment sur le rythme et la forme des suites ont donné lieu à de longs échanges entre les organisations. Toutes les organisations ont souhaité privilégier le maintien de l’unité.

Cette réunion a abouti aux décisions suivantes :

  • journée d’action décentralisée le 26 mai (modalités diversifiées à déterminer au plan local)
  • journée de manifestation dans toute la France le 13 juin

Les organisations ont également décidé de préciser la plate forme du 5 janvier en mettant l’accent sur des revendications pour lesquelles elles demandent des réponses rapides du gouvernement.

Seulement trois organisations étaient prêtes à proposer une action commune le 26 mai dans la fonction publique : La CGT, Solidaires et la FSU...

La réunion des fédérations de fonctionnaires du 4 mai n’a abouti qu’à un appel reprenant les modalités d’actions interprofessionnelles : il n’y a pas eu d’accord pour un appel à la grève dans la fonction publique le 26 mai comme nous l’avions proposé ainsi que la CGT et Solidaires. Pour autant, aucune de ces trois organisations ne souhaite un appel insuffisamment unitaire.

Il a également été décidé de relancer les fédérations de fonctionnaires et celles de l’éducation pour envisager, indépendamment du 26 mai, des ripostes communes sur la RGPP, les nouvelles suppressions de postes annoncées par Bercy...

Dans ce contexte, le SNUipp FSU 93 n’appelle pas à une grève départementale le 26 mai et propose que nous organisions des distributions massives de tracts unitaires en direction de la population (le matin de bonne heure dans les gares, le midi sur les marchés) pour dénoncer les suppressions de postes et les conséquences de la RGPP pour les services publics, notamment celui de l’Education.

Au niveau de la région parisienne, une action est prévue le mardi 26 mai à partir de 11h30 devant le Palais Brognard (ex Bourse des valeurs) avec conférence de presse intersyndicale et prise de paroles.

 

58 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.