www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES  / GREVES 2007-2008 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 mars 2008

21 mars 2008 : RASSEMBLEMENT A L’ I.A. 93 communiqué commun : SNUipp FSU 93 ; Snudi-FO 93 ; CGT educ 93 ; Sud éduc 93

Comme vous le savez, les décisions de l’IA pour les fermetures et ouvertures de postes et de classes (CTP carte scolaire) ont été reportées pour cause d’élections municipales. Le CTP se tiendra donc vendredi 21 mars 2008 à l’Inspection Académique de Seine-Saint-Denis.
Word - 55 ko
Appel commun des organisations syndicales du 1er degré zn Seine saint denis : Grève le 18 mars !

Les mesures qui seront prises par l’IA s’inscrivent dans l’ensemble des mesures de démantèlement de l’école laïque et républicaine. En effet, à la prochaine rentrée, il est prévu que 11 200 postes soient supprimés dans l’Education nationale. Concrètement, dans le premier degré, 580 postes seulement vont être répartis, toutes académies confondues, alors que dans le même temps, c’est 37000 élèves supplémentaires qui arriveront dans les classes.

De même, avec le projet du ministre Darcos, les rapports Pochard et Attali, la remise en cause de notre statut et de nos obligations de service (annualisation) est programmée, ainsi que la disparition rapide des Rased, de la formation continue organisée sur le temps de travail, de la liberté pédagogique individuelle des enseignants. On ne peut pas l’accepter ! Nous devons faire aboutir nos revendications qui sont légitimes !

 Ouverture de toutes les classes et des postes nécessaires. Respect des seuils et abaissement des effectifs par classe.  Création de tous les postes de remplaçants à commencer par les 450 postes réclamés par l’intersyndicale SNUDI-FO, SNUIPP, CGT, UNSA, SUD et CNT.  Création des postes d’enseignants spécialisés nécessaires dans toutes les options, non à la disparition programmée des RASED.  Retrait des stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires. En tout état de cause, les directeurs et les enseignants ne doivent pas être obligés d’organiser les stages.  Retrait du projet du ministre Darcos (service minimum, suppression des samedis matin, nouveaux programmes) et le maintien du décret de 1991 définissant nos obligations de service hebdomadaire d’enseignant fonctionnaire d’Etat (26h+1h)  Contre le fichage des élèves et la mise en place de bases élèves

Nous invitons les collègues à se réunir à tous les niveaux (écoles, communes, circonscriptions) avec leurs syndicats pour définir leurs revendications et les moyens de les faire aboutir.

Les organisations syndicales Snuipp93, Snudi FO93, Sud93, CGT-Education93 appellent à faire de la journée de grève du 18 mars un succès.

Les syndicats soussignés appellent les collègues à la mobilisation, école par école, circonscription par circonscription, afin de faire valoir leurs revendications, face aux mesures économiques dramatiques qui risquent de s’annoncer lors de la carte scolaire. Nous, syndicats de l’enseignement primaire, seront attentifs aux résultats et annonçons d’ores et déjà aux collègues que nous les accompagneront pour la satisfaction de leurs revendications.

Venez nombreux le 21 mars à l’Inspection Académique de 11h30 à 13h30, enseignants, parents, élus avec vos dossiers !!

 

56 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.