www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 novembre 2020

Face à un ministre qui met en péril l’école
TOU-TES en grève le 10 novembre
Manifestation de 14h à 16h à Paris
Attestation de déplacement


Pour éviter une nouvelle fermeture des écoles, il faut frapper fort et être tou-tes en grève le 10 novembre
Motion de conseil d’école et de conseil des maîtres, lettre aux parents.
Pour des moyens supplémentaires dans le 93, grève le 17 novembre.
Manifestation de 14h à 16h
Boulevard Raspail - Métro rue du Bac


Attestation de déplacement à télécharger





Le SNUipp-FSU 93 dénonce une fois de plus la gestion chaotique, ubuesque et médiocre de la rentrée de novembre de la part du ministère de l’Education Nationale et de l’ensemble du gouvernement.

Une nouvelle fois, nous subissons des injonctions contradictoires, tardives et difficilement applicables et ce, sans temps banalisé. La confiscation des heures pour préparer l’hommage à notre collègue Samuel Paty reste ; toujours une décision intolérable. Ce manque de considération envers notre travail, envers nos élèves, leurs familles et les collectivités territoriales est inacceptable.

A l’heure où la seconde vague frappe la société, avec une circulation intense du virus sur l’ensemble du territoire, ce traitement inconséquent est irresponsable.
Pour le SNUipp-FSU 93, il est impératif de prendre enfin la mesure des enjeux sanitaires et sociaux, de cesser de dénier la réalité, de stopper la dégradation des conditions de travail et d’assurer la protection de toutes et tous. L’école a besoin d’un plan d’urgence comprenant un recrutement massif de professeurs et le recrutement immédiat des 103 inscrit-es du la liste complémentaire du concours supplémentaire afin d’assurer les remplacements des enseignant.es malades ou vulnérables et pour organiser la mise en place d’effectifs allégés permettant non-brassage et distanciation.

L’impréparation du gouvernement face à cette seconde vague, déjà annoncée au mois de juin, ne peut reposer sur les seules équipes.

Face à la situation de crise, aux incohérences et à l’absence de communication institutionnelle, l’intersyndicale éducation a déposé une alerte sociale afin de porter ses revendications et d’obtenir des informations précises lors de la négociation préalable au préavis de grève.

Devant l’urgence de la situation, le SNUipp-FSU appelle les personnels à se mobiliser pour exiger du ministre les conditions sanitaires indispensables afin de maintenir les écoles ouvertes. Pour mettre en place immédiatement un plan d’urgence le permettant, il appelle les personnels à se mobiliser :

  • Le mardi 10 novembre, grève nationale éducation intersyndicale, pour dénoncer le manque de protection des personnels et des élèves et construit rapidement avec eux les modalités d’une mobilisation encore plus massive.
    Modèle de lettre d’intention de grève à envoyer au plus tard samedi 7 novembre 23h59 : cliquez ici.
    Modèle de lettre aux parents : cliquez ici

  • Le mardi 17 novembre, grève départementale pour obtenir un plan de rattrapage pour les services publics d’éducation en Seine-Saint-Denis, lire l’article.

Il faut une autre politique éducative qui réponde aux enjeux de l’école qui permette une amélioration des conditions de travail et une véritable reconnaissance de nos métiers.

Motions à faire signer :
- Conseil d’école
- Conseil de maîtres

 

33 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.