www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES  / 2009 / 2010 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 mai 2010

Grève du jeudi 27 mai 2010 - Modèle de lettre à reproduire et à renseigner avant de l’envoyer à l’inspecteur d’Académie par la voie hiérarchique (IEN)

à envoyer avant lundi 24 mai minuit dernier délai
Placé dans l’obligation de le faire de par mon statut de fonctionnaire, je vous informe que j’ai l’intention d’être en grève le 27 mai 2010... Modèle de lettre à envoyer à l’I.A. par la voie hiérarchique avant lundi 24 mai minuit. Dans un premier temps, nous avions indiqué comme date limite samedi 22 mai minuit (à cause du lundi 24 férié). Suite à l’intervention du SNUipp au niveau national auprès du ministère, nous pouvons faire parvenir les déclarations d’intention de grève, y compris par mail, jusqu’à lundi soir 24 mai.

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Comme l’ensemble des salariés les enseignants subissent la crise économique et ses conséquences sur leur pouvoir d’achat. Le gouvernement par sa politique de restrictions budgétaires et la poursuite de ses réformes, aggrave les conditions de vie et de travail de l’ensemble des français.

Dans un contexte de crise économique et sociale qui perdure, le gouvernement annonce le gel des dépenses publiques. Ce plan d’austérité va priver la France d’emplois créateurs de richesses et qui alimentent la sécurité sociale. Il va également priver les salariés des améliorations de salaire nécessaires pour augmenter, ou ne serait-ce que maintenir, leur pouvoir d’achat.

Il vient aussi d’adresser son « Document d’orientation sur la réforme des retraites ». Derrière un habillage qui se veut rassurant, il manœuvre pour contenir une mobilisation qui s’amplifie mais confirme ses orientations dangereuses pour le niveau des pensions. Ainsi, il affirme vouloir « écarter toute solution qui baisserait le niveau de vie des Français ou augmenterait le chômage ». Mais il se situe dans la droite ligne des réformes précédentes qui ont déjà eu cette conséquence.

Avec leurs organisations syndicales, les enseignants demandent au gouvernement des mesures pour le maintien des emplois, l’amélioration des garanties collectives et des mesures pour une réglementation de la sphère financière internationale.

La loi n°2008-790 du 20/08/08 instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire apporte de nouvelles restrictions à une liberté fondamentale -le droit de faire grève- reconnu à tous les salariés dans la constitution pour la défense des intérêts professionnels et collectifs. Un certain nombre d’organisations syndicales en demande d’ailleurs l’abrogation.

Cette loi impose « à toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école de déclarer au moins 48h avant la grève son intention d’y participer ». Placé dans l’obligation de le faire de par mon statut de fonctionnaire, je vous informe que j’ai l’intention d’être en grève le 27 mai 2010.

Conformément à la loi, je vous rappelle que cette lettre « est couverte par le secret professionnel et ne peut être utilisée que pour l’organisation du service d’accueil » (article L133-5). Je vous rappelle, Monsieur l’inspecteur d’Académie, que vous vous êtes engagé en CAPD, le 20 octobre 2008, suite à l’interpellation des élus du SNUipp FSU 93, à détruire toutes les lettres de déclaration d’intention d’être en grève.

Le Signature

pour télécharger une version imprimable :

Word - 29.5 ko
Grève du jeudi 27 mai 2010
modèle de lettre à imprimer, renseigner, et adresser à l’IEN avant lundi 24 mai minuit, y compris par mail.

 

69 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.