www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CTSD  / CTP 2008 - 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • mesures prises au cours du CTPD du 25 juin
    Ces mesures sont intégrées dans le fichier "mesures de CTP prises entre janvier et juin 2009".
    Word - 220 ko
    Télécharger

  • mesures d’ajustement de juin 2009 proposées avant le CTPD et retenues
    Ces mesures sont intégrées dans le tableau (fichier ci-dessus)récapitulatif de de toutes les mesures de CTP (ouvertures fermetures de classes) prises entre Janvier et juin 2009.
    Excel - 101.5 ko
    Télécharger

  • mesures de CTP prises entre janvier et juin 2009
    Récapitulatif des mesures prises sans les "sédentarisations de RASED"
    Excel - 45 ko
    Télécharger
26 juin 2009

CTP du 25 juin 2009 : ouvertures fermetures de classes

Toutes les décisions prises entre le mois de janvier et le mois de juin 2009 par les différents CTP
Récapitulatif des mesures pour la rentrée de septembre 2009 Tous les documents nécessaires à la compréhension de l’évolution des mesures d’ouvertures fermetures depuis janvier 2009.

mesures de carte scolaire effectives à la rentrée de septembre 2009 :

Excel - 45 ko
mesures de CTP prises entre janvier et juin 2009
Récapitulatif des mesures prises sans les "sédentarisations de RASED"
Excel - 25.5 ko
mesures concernant la "sédentarisation" des réseaux d’aides spécialisées.
écoles d’implantation

auxquelles il convient de rajouter les mesures post CTP du 30 janvier :

SEDENTARISATION DES RESEAUX :

  • Sédentarisation d’un poste en classe banale à l’élémentaire Coteaux au lieu de l’élémentaire Abeilles à Noisy le Grand
  • Sédentarisation d’un poste en classe banale à l’élémentaire G. Brassens à Noisy le Grand
Excel - 101.5 ko
mesures d’ajustement de juin 2009 proposées avant le CTPD et retenues
Ces mesures sont intégrées dans le tableau (fichier ci-dessus)récapitulatif de de toutes les mesures de CTP (ouvertures fermetures de classes) prises entre Janvier et juin 2009.
Word - 220 ko
mesures prises au cours du CTPD du 25 juin
Ces mesures sont intégrées dans le fichier "mesures de CTP prises entre janvier et juin 2009".

|Pour retrouver l’article « Ouvertures et fermetures de postes à la rentrée 2009 : les mesures officielles à l’issue du CTP du 30 janvier 2009 »


DECLARATION INTERSYNDICALE UNITAIRE FAITE EN CTP LE 25 JUIN 2009

FSU FO UNSA CGT SUD

En Seine-Saint-Denis comme partout, le service public d’éducation a besoin de postes pour assurer toutes ses missions !

Nous exigeons ensemble la création massive de postes budgétaires pour répondre aux besoins !

Les réductions massives de postes commencent à avoir de graves conséquences sur le service des enseignants :

  • stress permanent,
  • non remplacement des collègues absents,
  • refus des temps partiels à 80 %,
  • impossibilité de quitter le département pour de nombreux collègues.
  • gestion à flux tendus de la carte scolaire : les ouvertures et fermetures de classe se poursuivent jusqu’au 15 septembre obligeant les écoles à changer continuellement leurs organisations.

Le chiffre est tombé : le budget 2010 devra acter la suppression de 34 000 emplois de fonctionnaires. Pour l’Education nationale cela fera 16400 postes de moins ! Un record tristement inédit. Cette ponction pour 2010 interviendrait dans une situation de poussée de la démographie scolaire. Répondre collectivement s’impose !

Qui va encore faire les frais de cette réduction massive des postes dans le premier degré ? La scolarisation des 2-3 ans à n’en pas douter, mais aussi l’ensemble des supports d’emplois censés assurer la réussite de tous les élèves. Il ne faut pas rajouter pas à la crise celle de l’Education. Nous ne pouvons que dénoncer le caractère doublement suicidaire de telles réductions d’emplois en temps de crise. Car elles accroîtront le chômage des jeunes, tout en sabotant les vraies solutions tant au niveau économique que sur le plan social : la formation, la qualification, l’emploi. Nous le redisons ensemble à l’occasion de ce CTPD du 25 juin.

L’avalanche de réformes non concertées qui nous est tombée dessus depuis un peu plus d’un an a ajouté à cette exaspération. L’aide personnalisée qui a servi d’argumentaire pour justifier de la suppression de 121 postes de RASED transformés en postes sédentarisés ou surnuméraires, les évaluations CM2 et aussi celles de CE1 rejetées par une grande partie de la profession, le SMA, les nouveaux programmes, l’accompagnement éducatif, les stages de vacances, la fin des IUFM, la masterisation du diplôme d’enseignant, les attaques du droit syndical, le tout saupoudré d’heures supplémentaires et de suppressions de postes, c’est toute l’architecture de l’école qui est ébranlée.

A cela s’est greffée l’inquiétude partagée par nos collègues avec tant d’autres salariés du public comme du privé d’être les victimes d’une crise financière dont ils ne sont pas les auteurs.

Nous poursuivons ensemble la perspective d’intervenir dans un cadre national sur les « questions nationales », notamment la plateforme unitaire du 5 janvier 2009 (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA) .

lles syndicats SNUipp-FSU, SE-UNSA ,SUD-éducation , CGT-éduc’action appellent à l’occasion du CTPD du 25 juin à un rassemblement unitaire intersyndical et revendiquent ensemble :

  • Création de postes budgétaires pour le 93
  • Ouvertures de classes nécessaires dès maintenant
  • Augmentation du volume de remplaçants
  • Exigence de voir les demandes de travail à temps partiel (80%) autorisées
  • Augmentation du nombre d’exeat

Voeu proposé par les syndicats FSU, FO, et UNSA lors du CTPD du 25 juin : 10 pour.

Suite à la mobilisation des personnels en "contrats avenir" et "contrats aidés" le mardi 23 juin 2009 proposée par l’intersyndicale 93 (FSU, FNEC FO, SE UNSA, SUD éduc. CGT éduc.), les organisations syndicales demandent aux autorités académiques de prendre toutes les mesures nécessaires pour qu’aucun CAV, CAE, AEd ne soit au chômage, et ce dès le 1er juillet 2009.

Tous les contrats doivent être renouvelés. Tous les emplois stautaires correspondants doivent être créés. Les organisations signataires s’adressent en ce sens au préfet et au gouvernement.

 

58 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.