www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Les débuts/néo
M1 EFS T1 T2 T3

 
/ IUFM 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 juin 2009

Procédure de certification des PE en formation à l’IUFM

Procédure de certification. Calendrier des différentes étapes, conseils aux PE2 en difficulté. Le SNUipp FSU 93 propose d’accompagner les PE2 en difficulté de certification dans leurs démarches. Nous tiendrons une permanence à l’IUFM de Livry Gargan lundi 8 juin après midi et mardi 9 juin toute la journée.

Les différentes échéances de la procédure de certification des PE en formation à l’ IUFM

Le jeudi 11 juin - Commission académique IUFM : validation de la scolarité IUFM ; après quoi les dossiers sont envoyés au rectorat.

  • Jeudi 18 juin : groupe technique préparatoire au jury académique : évoque les différentes possibilités sur les dossiers présentant « une insuffisance », détermine les PE2 convoqués à un entretien avec un IEN et un membre du jury.

Tous les PE2 ne sont pas convoqués à un entretien.

Tous les PE2 proposés au licenciement sont convoqués pour expliquer la décision.

L’entretien a plusieurs objectifs :

  • confirmer un problème d’éthique et de posture professionnelle
  • expliquer la décision envisagée
  • prendre la mesure de l’implication du PE dans le métier et dans le processus de formation
  • prendre l’avis du PE

Le groupe technique fait des propositions au jury académique pour les dossiers « insuffisants » ; 2 alternatives possibles :

  • Titularisation ou redoublement
  • Licenciement ou redoublement

Pour les redoublements : proposition 100% IUFM ou 100% terrain

3 ou 4 juillet : jury académique.

1ère quinzaine de juillet, le recteur arrête la décision.

2ème quinzaine de juillet, les PE sont informés de la décision.


COMPTE RENDU DE LA REUNION DU Mercredi 3 juin 2009

M. le directeur de l’antenne IUFM de Livry Gargan a réuni tous les PE jugés "insuffisants" et a évoqué la situation des stagiaires en difficulté, ainsi que les différentes étapes précédant la décision finale.

On peut envisager environ 10% de PE en situation d’évaluation insuffisante.

Pour les PE convoqués à un entretien :

Les PE sont prévenus par le rectorat par SMS ou Mail, une seule convocation sera faite : ne pas la rater, être à l’heure, accorder de l’importance à sa présentation et ne se situer que sur du professionnel.

Ne pas être en position de victime : incarner le professionnel de l’ Education que vous souhaitez devenir. Le point d’appui essentiel est le référentiel de compétence du professeur stagiaire (10 compétences).

L’objectif est de savoir si le projet professionnel du PE est construit au niveau des élèves qui lui seront confiés. Savoir mettre à distance les reproches, ne pas faire état des personnes, des formateurs. La 1ère des compétences du référentiel étant l’éthique professionnelle, c’est ce qui va être évalué.

La commission connaît le dossier ; utiliser les écrits conseils des formateurs pour étayer votre dossier. Argumenter votre dossier par des arguments personnels par rapport à votre année de formation, aux difficultés rencontrées qui n’apparaissent pas dans votre dossier sans faire état de sentiments d’injustice.

Des courriers peuvent éclairer votre dossier : veuillez à l’orthographe, la syntaxe qui doivent être irréprochables ; c’est un écrit professionnel qui donne un éclairage sur votre parcours de formation et qui ne doit en aucun cas mettre en cause des personnes.

Après le 18 juin , convocation aux entretiens. Dans le cas d’une hypothèse de redoublement : deux possibilités existent : redoublement 100% terrain ou 100% IUFM. Il peut y avoir un décalage entre la décision du jury académique et la réalité du terrain (PE redoublant 100% terrain qui se sont retrouvés 100% IUFM par manque de support terrain)

Pour l’an prochain, il devrait y avoir un groupe spécifique « redoublants » qui aura essentiellement des analyses de pratique, de la pratique accompagnée et des cours sur des situations pratiques. Le redoublement n’entraînera plus le même contenu que celui proposé aux PE entrant. Une inspection par un IEN est obligatoire pour tous les redoublants.

Les PE qui ont obtenu un poste au mouvement départemental initial perdent le bénéfice de leur nomination s’ils ne sont pas certifiés et donc titularisés à l’issue de cette année scolaire.

Pour les PE redoublants terrain leur nomination sur une classe intervient entre le 1er et le 30/09 au plus tard.

Pour les redoublants terrain, ils bénéficieront d’un accompagnement renforcé : un entretien définissant des axes prioritaires + 4 à 6 visites de formateurs spécifiques volontaires avec un entretien préalable + un stage pouvant porté sur français ou maths ou gestion de la classe + un bilan intermédiaire en janvier + si moyens suffisants accompagnement circonscription + possibilité de participer à des groupes de réflexion au sein de l’ IUFM.

Les PE n’ont pas de choix au niveau du type de renouvellement une fois la décision du jury académique faite mais ont la possibilité d’adresser un courrier pour dire leurs préférences au niveau du type de redoublement souhaité.

Le licenciement est effectif à partir de la décision du recteur, il s’agit d’un arrêté qui arrive 2ème quinzaine de juillet.

(pour info si seulement une année de PE + 300 jours d’indemnisation ; si 2 années éducation nationale = 600 jours d’indemnisation).

En cas de démission, préavis d’un mois ; les droits de protection sont les mêmes qu’en cas de licenciement. Le licenciement est une décision subie, la démission est un acte volontaire : les conséquences ne sont pas les mêmes au niveau personnel.

Les causes de licenciements les plus fréquentes :

  • Non maîtrise du groupe classe : mise en danger des élèves
  • Non maîtrise des contenus
  • Non maîtrise personnelle de la langue française
  • Le problème d’éthique grave est souvent un licenciement pour les redoublants, pas en 1ère année, on laisse une chance avec une décision de redoublement.

Permanence lundi 8 juin après midi et mardi 9 juin toute la journée à l’IUFM de Livry Gargan

  • Pour nous faire parvenir en plus de vos dossiers, la copie des écrits conseils des formateurs afin de voir si des décalages apparaissent. (Nous vous demandons de nous transmettre par mail le courrier que vous souhaitez joindre à votre dossier pour le retravailler par mail avec vous,
  • Pour vous aider à préparer un éventuel entretien avec un IEN.

Par ailleurs, le SNUipp FSU 93 prend contact avec les autorités compétentes pour attirer leur attention sur le fait qu’il nous semble que la vague B « subit » de façon très négative l’annulation de leur commission d’évaluation de stage filé initialement prévue en mars. (50% de PE en difficulté en vague B de plus qu’en vague A)

Ces PE n’ont pas eu d’alerte à une 2ème commission, ils ont découvert le 27 mai les manques qui conduisent à un stage évalué insuffisant. De plus, le 27 mai, la commission du stage filé s’est tenu en même temps que la commission d’évaluation du stage massé 2 et l’évaluation finale. Le stage filé n’a pas été dissocié du stage massé et les conséquences sur les décisions d’évaluation s’en sont ressenties.

  • De plus les étudiants de la vague B ont eu la semaine de cours précédent le départ en stage massé 2 annulée .

 

37 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.