www.snuipp.fr

SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires  / Evolutions du temps de service des professeurs des écoles, le samedi matin... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 novembre 2008

RASED DÉJÀ 100 000 SIGNATURES !

Le rassemblement de près d’un millier de personnels des RASED devant l’assemblée nationale le mardi 4 novembre - pendant les vacances ! - a été un succès, d’autant que s’y ajoutent des rassemblements significatifs en régions, là où cela a été possible : environ 200 à Toulouse, une centaine à Nantes, 200 à Strasbourg, etc.

Ces rassemblements avaient été initiés par les associations professionnelles et soutenues par les organisations syndicales, dont le SNUipp, dans le prolongement des actions menées depuis la rentrée :
  lettre des 17 (1) « Préservons et développons les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté », une adresse commune destinée aux écoles, élus, parents, ... et notamment à servir de base de motions dans tous les conseils d’école qui vont tous se réunir dans cette période
  pétition www.sauvonslesrased.org qu’il faut continuer de faire signer le plus largement possible

(1) AFPEN, AFPSSU, AGEEM, AGSAS, ANCP, CGT Educ’action, FCPE, FNAME, FNAREN, ICEM, PEEP, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SmedEN, SNUDI FO, SNUipp-FSU, SUD éducation

Communiqué de presse

100 000 signatures pour la défense et le développement des RASED

Le 4 novembre, jour de l’examen en première lecture du budget de l’enseignement scolaire, en pleines vacances scolaires, près d’un millier de personnels des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté se sont rassemblés devant l’Assemblée Nationale à l’appel des associations professionnelles de maîtres spécialisés, avec le soutien des organisations syndicales et associatives de l’éducation.

Le 5 novembre à 20h00, la pétition « www.sauvonslesrased.org », mise en ligne le 12 octobre, atteignait sa 100 000ème signature.

Cette mobilisation sans précédent témoigne du refus, par la communauté scolaire et au-delà, du projet de suppression de 3000 postes E et G des RASED, suppression qui priverait d’aides spécialisées des dizaines de milliers d’élèves en difficulté à l’école.

Les organisations syndicales, les associations de professionnels et les associations de parents d’élèves (*) réitèrent solennellement leur demande d’audience au ministre de l’éducation nationale, qui, pour l’instant, se refuse à tout dialogue sur la question.

Elles appellent leurs organisations départementales, sur la base de l’adresse commune des 17 organisations (**) « Préservons et développons les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté » :
  à amplifier la campagne d’opinion publique sur la nécessité des aides spécialisées à l’école pour les élèves en difficulté,
  à débattre avec les familles, les professionnels de l’enfance, les partenaires de l’école
  à soumettre des motions sur la défense et le développement des RASED dans les conseils d’écoles et dans toutes les instances paritaires (CTP, CDEN...),
  à poursuivre les interventions auprès des députés, sénateurs, des élus locaux

Paris, le 7 novembre 2008

(*) : SNUipp-FSU, SGEN-CFDT, SE-UNSA, SNUDI FO, SNPI-FSU, FNAME, FNAREN, AFPEN, AGSAS, FCPE

 

14 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.