www.snuipp.fr

SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires  / Evolutions du temps de service des professeurs des écoles, le samedi matin... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mai 2008

25 mai 2008 : Répartition du temps de service des enseignants des écoles d’après le projet de circulaire concernant les suites du "samedi matin libéré"

S’ y retrouver dans les temps de service des enseignants des écoles après la publication des projets de circulaires pour la rentrée 2008.
Pour une analyse des évolutions en cours se rapporter à l’article "DECRET n° 90-788 modifié . Le gouvernement nous conduit à travailler le mercredi matin..." sur le présent site en cliquant ici.

Répartition du temps de travail pour sept 2008

les projets de circulaires d’application : cliquez ici
24 h d’enseignement par semaine 60h annuelles Aide personnalisée24h annuelles Travaux en équipes18h annuelles Animation pédagogique6h annuelles Conseil d’école
Instit PE 24h hebdomadaires 60h 24h 18h 6h
Poste fractionné 24h hebdomadaires 60h 24h 18h 6h
Remplaçants 24h hebdomadaires 60h 24h 18h 6h
IMF18h+6h déchargé (hebdomadaires)Payé en heures sup.24h 18h 6h
Complément IMF 24h hebdomadaires 60h 24h 18h 6h
Directeur 3-4 cl 24h hebdomadaires 50h 24h 18h 6h
Directeur 5 à 9 cl 24h hebdomadaires 40h 24h 18h 6h
Directeur 10 à 13 cl 24h hebdomadaires 30h 24h 18h 6h
Directeur + de 13 cl24h hebdomadaires 0h 24h 18h 6h

Débats

Les premières discussions samedi matin 24 mai dans les 1/2 journées d’infos syndicales, dans les écoles (retransmises à la manif de l’après midi à Paris) font état de la colère de la profession. Une mesure présentée au départ comme la possibilité "d’avoir des week end comme tout le monde" , au final se révèle supprimer deux heures d’enseignement à tous les élèves. Tout le monde comprend que c’est pour fermer à terme les postes des réseaux d’aides puisque maintenant les élèves en difficulté seront pris en charge par les enseignants des classes banales...

Mais plus grave encore, les élèves qui vont avoir deux heures de plus que les autres n’ont ils pas le même droit que les autres de se reposer ? Ne vont-ils pas se sentir stigmatisés ?

Pourquoi le décret fait-il le distingo entre les heures d’enseignement et les heures d’aides et de soutien ? N’enseignerions-nous pas pendant ces deux heures à donner aux élèves en difficulté ? Comment le ministère rebaptise-t-il ce temps de notre service ? Quelles sont les significations de ces évolutions ?

Pour mettre en place cette transformation, plusieurs municipalités parlent de changer les heures d’entrée et de sortie des élèves, sans concertation avec les enseignants, sans réunion d’organismes paritaires. Evidemment l’objet de ces transformations horaires a pour résultat d’augmenter le temps d’ouverture des établissements.

Une des revendications principales de notre profession est l’augmentation du temps de concertation. Cette demande n’a pas été retenue par le gouvernement.

Et dans la série "tout régresse", les directions d’école qui vont probablement avoir à gérer la coordination de ces heures vont aussi avoir à assurer des heures aux élèves en difficulté. De cette manière, les directeurs d’école de 10 classes en ZEP en Seine Saint Denis jusqu’à maintenant totalement déchargées de classe vont avoir 30 heures annuelles à assurer devant les élèves...

Alors, il faut débattre, décider ensemble de ce que nous allons faire et faire progresser le temps de concertation par tous les moyens possibles .

N.B. : si vous ne vous souvenez pas de toute la génèse des discussions entre les syndicats et le ministère nous vous invitons à relire les articles du présent site, notamment :

6 février : samedi matin... le ministère dicte le relevé de conclusions, l’unsa et le SGEN signent, le SNUipp s’adresse à la profession .

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.