www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Programmes et Evaluations  / Evaluations  / évaluations des élèves 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

15 mars 2019

Évaluations CP du 21 janvier au 23 mars :
"Faute professionnelle" et "sanctions disciplinaires",
le ministre de la confiance menace !


Communiqué intersyndical de Seine-Saint-Denis
Communiqué de presse du SNUipp-FSU : Que se passe-t-il au pays de l’école de la confiance ?

En cas de pression locale ou de difficultés : CONTACTEZ-NOUS au plus vite !!

Communiqué du SNUipp-FSU
Le 13 mars 2019


Faute professionnelle et sanctions disciplinaires, rien de moins. C’est la menace qui pèse sur les enseignants qui refusent de continuer à participer aux évaluations CP, des évaluations peu adaptées aux élèves et qui ne leur apportent pas d’aide, pas plus qu’à leurs enseignants. Toute la communauté éducative a pu constater qu’avant même l’ensemble des résultats saisis, le ministre faisait déjà des annonces. Avec un seul objectif : jeter le discrédit sur l’école et ainsi justifier ses partis pris pédagogiques qu’aucune recherche ne confirme. La ficelle était suffisamment grosse pour que le corps enseignant doute d’évaluations nationales réellement au service des apprentissages.

Jean-Michel Blanquer, en difficulté avec sa loi, convainc de moins en moins. Fragilisé, il tente le passage en force en menaçant les enseignants. Or, ceux-ci font leur travail : ils appliquent les programmes, ainsi que les textes en vigueur dont le dernier est la loi de refondation de 2013. Ils évaluent les progrès et les réussites de leurs élèves pour adapter aux mieux leurs pratiques pédagogiques et rencontrent les parents. De même, personne ne renonce à l’évaluation du système éducatif qui peut fort bien continuer à se mener sur échantillon.

Cette crise d’autoritarisme n’a donc pas lieu d’être. Le ministre doit retrouver son sang-froid et ne pas penser qu’on peut avoir raison tout seul. Les enseignants, tous les jours, font la preuve de leur engagement pour l’école et de leur sérieux malgré des conditions d’exercice de leur métier et une reconnaissance salariale très en dessous de leurs homologues des pays comparables. Et ce n’est pas à coups de menton vindicatifs que la rue de Grenelle fera baisser la tension qui monte dans les écoles.

Oui, les personnels des écoles contestent les évaluations et la politique éducative du ministère qui ne répond pas aux difficultés de l’école et les aggrave. C’est ce qu’ils diront haut et fort le 19 mars dans la grève interprofessionnelle et le 30 mars dans les mobilisations unitaires contre la loi « pour une école de la confiance ».

Communiqué intersyndicale du 93


Lire aussi :
- Menaces : Les syndicats dénoncent une crise d’autoritarisme du ministre
- Evaluations, réformes : Le ministère menace les enseignants




Le SNUipp-FSU appelle à ne pas faire passer les évaluations !
Communiqué intersyndical unitaire


Cliquez ci-dessous pour lire et imprimer le communiqué

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL

Évaluations CP : c’est toujours non !
Respect de la liberté pédagogique !





En 1min30, vidéo de l’appel du SNUipp-FSU aux enseignants (cliquez sur l’image)



Proposition du SNUipp-FSU 93 aux enseignants de Seine-Saint-Denis :
- Parlez-en équipe ; c’est toujours mieux de partager l’analyse de la situation, et faire en sorte que la décision soit prise le plus collectivement possible. La mesure « 100% réussite » de JM Blanquer a déjà trop tendance à couper les collègues de CP et CE1 des autres enseignants de l’école : renforçons, au contraire, notre collectif de travail !
- S’il y a décision collective, notez-la dans un relevé de conclusion du conseil des maîtres, qui est une instance importante. Ne l’envoyez pas, pour l’instant aux IEN (rien ne presse), prenez le temps de rédiger vos analyses et arguments.
Vous trouverez ci-contre un modèle de motion de conseil des maitres à nous faire parvenir si vous le souhaitez.
- Tenez-nous au courant : contactez soit les responsables du SNUipp-FSU de votre ville, soit le SNUipp-FSU 93 (snu93@snuipp.fr ; 01 48 96 36 11).

Voici l’expression complète du conseil national sur la question des évaluations : « Le ministère décline sa culture de l’évaluation avec la seconde phase des évaluations de CP, l’inscription dans la loi « Pour une école de la confiance » de l’évaluation des établissements et la création d’un nouveau conseil d’évaluation (article 9). De fait, le ministère supprime le CNESCO et élimine une évaluation indépendante du système éducatif. Le SNUipp-FSU rappelle son soutien à la pétition en faveur du maintien du CNESCO et invite les enseignants à la signer.
La mise en place de l’évaluation des établissements du second degré qui s’étendra à moyen terme à ceux du 1er degré ouvre la voie à la mise en concurrence des écoles et à l’évaluation des enseignants au travers des résultats des élèves.
Les évaluations de mi-CP ne sont ni au service des élèves ni au service des enseignants et ne sont là que pour permettre au ministère d’imposer des méthodes. Elles concourent à alimenter un pilotage par les résultats qui conduira à une école de la performance et de la concurrence, c’est ce qu’ont dénoncé dans un courrier commun les 6 organisations syndicales (SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, Snudi-FO, CGT et SUD), en en demandant l’abandon.

Le SNUipp-FSU poursuit ses actions unitaires avec les partenaires de l’école et appelle les enseignants à ne pas faire passer ces évaluations et les conseils de maîtres à s’emparer de la question ».

- Lire le courrier unitaire au ministre : SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, Snudi-FO, CGT Educ’action et SUD-Education au niveau national


- Trois questions à Roland Goigoux : Des tests qui peuvent "s’avérer néfastes à moyen terme".

4-pages à imprimer :




VIDEO de 13mn pour analyser les évaluations, leur impact possible, le projet Blanquer.
Pour regarder la vidéo, cliquez sur l’image


Voir et lire aussi :
- (vidéo) Analyse de Roland Gori, psychanalyste et professeur émérite de psychologie et de psychopathologie clinique à l’université Aix-Marseille
- (vidéo) Décryptage des évaluations Blanquer à la lumière du New Public Management par Evelyne Bechtold Rognon, présidente de l’Institut de Recherche de la FSU.
- analyses et décryptages des évaluations de début d’année

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.