www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Difficulté scolaire  / Psychologues Scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 juillet 2018

CAPA Classe Exceptionnelle des PsyEN
Compte-rendu de la CAPA du 22 juin 2018

Déclaration des élu-es

Compte-Rendu de la CAPA, Déclaration des élu-es SNUipp-FSU SNES-FSU

CAPA classe exceptionnelle des psychologues

de l’Éducation Nationale - 22 juin 2018

La CAPA du 22 juin avait pour objet l’accès à la classe exceptionnelle des psychologues de l’EN au titre de l’année 2018. Pour cette campagne, 17 promotions étaient accordées par le Ministère : 13 au titre du vivier 1 et 4 au titre du vivier 2.

Nous avons apporté les remarques suivantes :

- difficulté d’accéder à I-prof : nombreux bug, annonce de la campagne pas toujours effectif dans les temps, et diffusion tardive de l’information.

- difficultés de comprendre la variation des avis entre deux campagnes alors que les collègues sont évalués par le même évaluateur à trois mois de différence.

- la question de l’évaluation est sensible : beaucoup de collègues s’investissent dans leur travail de manière considérable et exercent avec professionnalité. La classe exceptionnelle et l’évaluation qu’elle induit ne doivent pas seulement prendre en compte la valeur professionnelle mais aussi l’âge, et donc nommer les collègues arrivés en fin de carrière, qui arriveront bientôt à la retraite. Il y a nécessité de nommer les plus anciens pour qu’il y ait un renouvellement dans ce grade qui doit constituer 10% du corps. Si ce sont des « jeunes nommés », cela bloquera l’accès pour les autres puisque, à partir de 2020, le nombre de promus correspondra au nombre de départs.

Pour rappel, il faut faire acte de candidature pour le vivier 1 : « Le premier vivier est constitué des agents qui ont atteint au moins le troisième échelon de la hors-classe et justifient de huit années de fonctions accomplies dans des conditions d’exercice difficiles ou sur des fonctions particulières, telles qu’elles sont définies par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale et du ministre chargé de la fonction publique en date du 10 mai 2017 ».

Le problème est bien là : au bout d’un moment, le vivier 1 va se tarir : pour les EDA et EDO, il faut avoir exercé des fonctions particulières mais les psychologues sont toujours exclus du certificat de formateurs académiques, les psychologues EDO sont écartés car l’exercice en EP n’est pas toujours reconnu ( les psyEn EDO ne touchant l’indemnité EP que depuis sept. 2015), et pour les PsyEN-EDA qui n’ont pas exercé sur des fonctions particulières, seul l’EP sera pris en compte.

L’administration répond qu’il ne s’agit que de la deuxième campagne. Il va y avoir un bilan au niveau ministériel. Le but est bien de permettre au vivier de se renouveler et le rectorat est bien conscient de cette nécessité.

Tous les dossiers des psychologues EDA ont été inscrits, 3 dossiers EDO ont été considérés irrecevables. Il y a eu 109 dossiers : 93 dossiers EDA et 13 dossiers EDO.

13 collègues ont été promus : 9 PsyEN-EDA et 4 PsyEN-EDO. Tous avaient un avis excellent et la dernière personne promue est née en 1955. Pour le vivier 2, tous les dossiers des collègues au 6e échelon de la hors-classe étaient examinés, soient 27 dossiers : 3 PsyEN-EDA et 1 PsyEN-EDO ont été promus. L’équilibre homme/femme a été respecté.

Vous trouverez en pièce jointe ci-contre et ici la déclaration des élu-es de la FSU.

 

26 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.