www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Les débuts/néo
M1 EFS T1 T2 T3

 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mai 2018

Conditions de travail des stagiaires en formation initiale
en Seine-Saint-Denis :

Résultats de l’enquête
du SNUipp-FSU 93


241 stagiaires sur les 1100 de la Seine-Saint-Denis ont répondu au questionnaire, 200 femmes (83%) et 41 hommes (17%).

Les stagiaires ne sont pas informé-es de leur droit pour plus de 88% d’entre eux, ni de leur droit à la santé et à la sécurité au travail.

Ils se déclarent en surcharge de travail (« débordé.es » à 75.5%) mais aussi abattus et découragés. 43.4% ont déjà pensé à ne pas aller au bout de leur formation.
Le SNUipp-FSU 93 note que les EFS sont plus débordés que l’année précédente (+ 10 points) et ne se sentent pas prêts à avoir une responsabilité de classe à la rentrée (+ 10 points). Cela s’explique par le fait que l’ensemble des stagiaires sont « propulsés » en responsabilité de classe dès le mois de septembre sans aucune formation.

L’organisation de binômes EFS et celle du mi-temps ESPE/classe ne sont pas satisfaisantes tant pour les PE que pour les élèves. Les EFS trouvent moins d’avantages à cette organisation par rapport à l’année 2017-2018 (-17 points) que ce soit du côté pédagogique, du côté de l’organisation du binôme ou bien du côté de la vie de la classe ou de l’école. On constate une dégradation des conditions de travail des EFS due en grande partie à la généralisation des binômes de stagiaires ainsi qu’à la généralisation des semaines glissées.

Le SNUipp-FSU 93 revendique la fin des binômes d’EFS ainsi qu’un retour à une vraie formation avec une entrée progressive dans le métier (pré-recrutements dès la L1).
Les conditions de travail des stagiaires sont éprouvantes. Ce sont ces conditions qui conduisent les EFS à rejeter la dimension universitaire de leur formation.
Pourtant, la capacité à « se nourrir » des travaux de la recherche est très importante pour le développement professionnel. Il faut donc cesser de traiter les stagiaires comme des moyens d’enseignement, afin que la période de stage puisse être vraiment un temps de formation avec toutes les dimensions nécessaires.





Binômes d’EFS : Stagiaires, formateurs, équipes dans les écoles, complétez l’enquête !

Le DASEN a généralisé les duo d’EFS sur un même classe (excepté pour les EFS à temps plein). Ce questionnaire s’inscrit dans le cadre de la mobilisation des formateurs et des stagiaires.

Nous demandons à tous les stagiaires, les formateurs et les collègues ayant cette expérience, soit dans leur école, soit en tant que formateur de nous faire part de leur analyse :

• Les collègues stagiaires en premier lieu, bien sûr, cliquez ici.

• Les formateurs, cliquez ici.

• Les équipes (directeur-trice, collègues titulaires…) concernées par cette organisation particulière, cliquez ici.

Ce questionnaire nous permettra de relever vos difficultés et de les faire entendre auprès de l’administration.



 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.