www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carrières et Rémunération 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 octobre 2017

APC, poursuivre et amplifier l’action
La question de l’individualisation des parcours.


Des dispositifs qui se sont multipliés ces dernières années avec comme corolaire l’augmentation des inégalités scolaires





Des nouveaux tableaux individuels sont parfois demandés. Consigne syndicale du SNUipp-FSU 93.

Le SNUipp-FSU dénonce depuis plusieurs années la surcharge de travail des collègues : le temps de travail des enseignants du 1er degré reconnu par l’enquête de la DEPP dépasse les 1667 heures annuelles, sans même compter les 10mn d’accueil chaque matin et chaque après-midi de classe, et sans compter les 2 journées de pré-rentrée et de formation académique.

Dans ce contexte, le SNUipp-FSU a confirmé sa consigne syndicale de réappropriation des 108h par le conseil des maitres et en particulier des APC. Dans l’intérêt des élèves, les enseignants doivent parvenir à mener à bien toutes leurs tâches : relations aux familles, organisation de la vie de l’école, travail en équipe, réflexion pédagogique et formation, liens entre les cycles, entre la maternelle et l’élémentaire, entre l’élémentaire et le collège, équipes éducatives et lien avec le RASED, lien avec les partenaires dans le cadre de l’inclusion, etc.

Le constat est sans appel, les enseignants du primaire sont moins payés, moins formés et ils travaillent plus que leurs homologues européens. Notre revendication de baisse du temps de travail est légitime et doit être entendue. Utiliser différemment le temps des APC est un premier pas vers la reconnaissance de notre temps réel de travail.

Des collègues de deux circonscriptions nous ont alertés au sujet d’une demande de fiche individuelle par leur IEN. Les 108h doivent rester du travail collectif.
Le SNUipp-FSU 93 a dit clairement au DASEN lors du CTSD du 7 septembre, que nous attendons de l’institution qu’elle traite les enseignants du 1er degré comme des professionnels responsables. Nous l’avons prévenu que nous refuserons l’autoritarisme et les contrôles individualisés. Les enseignants du 1er degré ont avant tout besoin de la confiance que le ministre ne cesse d’appeler de ses vœux.



Consigne syndicale du SNUipp-FSU 93 :
Aucune direction d’école, aucun collègue, ne doit renvoyer de tableaux individuels concernant les ORS (Obligations Réglementaires de Service) et les APC aux IEN.
En aucun cas les collègues ne se "signalent" comme "ne faisant pas les APC devant élèves".


En cas de difficulté, n’hésitez pas à nous contacter



Le 01 juillet 2017

Le SNUipp-FSU publie un 4 pages pour faire le point sur ce dossier et tracer des perspectives d’action dès la rentrée prochaine.

Le SNUipp-FSU a remis au cœur des débats le temps de travail des enseignants en lançant, à la rentrée 2016, sa consigne de réappropriation des heures d’APC. Une action qui a permis aux équipes de se réapproprier ces heures pour les utiliser de manière pertinente et adaptée à leurs besoins. Une réappropriation qui ne suffit toujours pas à compenser la totalité du temps effectif consacré par les enseignants à leur travail. Il est urgent que le ministère entende la profession sur ce sujet.
Le syndicat publie un 4 pages pour faire le point sur ce dossier et tracer des perspectives d’action dès cette rentrée !

Lire le 4 pages en cliquant ici.

Poursuivre les discussions avec le ministre
Le 29 juin, le SNUipp-FSU écrivait au ministre de l’Éducation nationale pour lui demander de poursuivre les discussions engagées avec sa prédécesseure sur le temps de travail des enseignants des écoles.

Lire aussi :
- la lettre au ministre

 

25 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.