www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : divers 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 janvier 2017

Secondaire : Objectif 100% de nageurs dans l’académie
Signez la pétition en ligne !

Objectif 100% de nageurs dans l’académie de Créteil mais pas de dotation fléchée des heures « non-nageurs » pour la rentrée 2017. Le SNEP-FSU de Créteil (Syndicat National de l’Education Physique) met en ligne une pétition pour les heures non-nageurs en complément des dotations collège.

Une politique académique sur le savoir nager est engagée, centrée du cycle 3, mais les heures spécifiques, fléchées dans le 93 disparaissent avec la réforme du collège.

Le SNEP a envoyé un courrier à la rectrice, aux 3 dasen et aux IPR EPS.
Lire le courrier ...

Le SNEP-FSU Créteil, syndicat des professeurs d’Education Physique et Sportive (EPS), dénonce la suppression des dotations pour les collèges des heures spécifiques pour les élèves « non-nageurs ». Présentes jusqu’à la rentrée 2016 en complément des dotations des collèges pour des dispositifs spécifiques en EPS pour permettre un accès au savoir-nager les élèves de notre académie, c’est suite à la mise en place de la nouvelle réforme du collège et l’autonomie accrue des établissements scolaires que ces heures vont être supprimées dans les dotations pour la rentrée 2017 !

Nous souhaitons la réévaluation, le maintien, le fléchage et la pérennisation de ces heures dans les dotations des collèges. C’est au travers de l’enseignement de la natation en EPS, en classe de 6ème et au-delà (jusqu’à l’université), que tous les élèves accèderont à un réel savoir-nager, sécuritaire mais aussi de loisirs sportif.

Les récentes enquêtes font état de taux variés selon les territoires et en moyenne très bas (43% d’élèves non-nageurs) sur l’académie de Créteil. Pourtant la plus-value de l’EPS en 6ème, via l’accompagnement personnalisé ou les dispositifs de soutien (par exemple : 3 profs pour 2 classes) en plus des heures d’EPS, est de 19%. C’est pourquoi nous dénonçons ce renoncement du rectorat de Créteil dans sa mission de service public pour l’enseignement de la natation qui renvoie à l’unique autonomie des établissements la gestion des moyens. Les preuves d’efficacité de ces dispositifs étant apportées par les enseignants d’EPS de l’académie.

Cette économie représente une très maigre part sur le budget global au plan académique. Ces dotations horaires étaient déjà insuffisantes jusqu’ici car un quart (24%) des élèves n’obtiennent pas l’attestation scolaire de savoir-nager (ASSN) en fin de 6ème.

Ces heures sont nécessaires et contribuent à la réduction des inégalités face à ce savoir fondamental qu’est le savoir-nager. Les dispositifs spécifiques à côté de l’enseignement de la natation en EPS devant d’ailleurs se poursuivre tout au long de la scolarité, de l’Ecole à l’Université.

Pour signer la pétition, cliquer ici ....

 

72 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.