www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carrières et Rémunération 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er décembre 2016

Madame la rectrice :
nos ORS explosent !

Demi-journées en plus : les SNUipp-FSU du 77, 93 et 94 écrivent à la rectrice.
      
Le 30 novembre 2016

Madame la rectrice,

Par une note du 18 novembre 2016 adressée à tous les professeurs des écoles de l’académie, vous détaillez l’organisation de deux demi-journées de travail qui s’ajoutent aux 24h de classe hebdomadaires et aux 108h annualisées prévus dans nos obligations réglementaires de service (ORS).

Pourtant, l’annexe 2 de l’arrêté du 16 avril 2015 fixant le calendrier scolaire pour l’année 2016-2017 précise « Pour les enseignants, deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, pourront être dégagées, durant l’année scolaire, afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques ».

Nous tenons à vous alerter sur une dimension de la situation sur laquelle vous n’avez visiblement pas été informée : les enseignants du 1er degré sont épuisés. Jamais une rentrée n’a été aussi chargée : PPMS avec mise en œuvre de cet exercice totalement nouveau d’alerte intrusion ; nouveaux programmes ; nouvelles évaluations ; projet d’école ; cycle à cheval sur l’école et le collège ; besoin de lien renforcé avec des collègues stagiaires particulièrement nombreux dans notre académie, avec les collègues débutants T1 et T2, avec les contractuels… Tout cela dans un contexte d’organisation du travail dégradée d’une part par l’annualisation des 108h, d’autre part par la réforme des rythmes scolaires, qui rendent le temps de concertation très difficile à organiser dans les écoles. Le cadre de nos ORS explose, et les enseignants ont l’impression qu’ils sont devenus corvéables à merci.

Les enseignants du 1er degré de notre académie vivent très mal le fait que se surajoutent dans ce contexte pénible deux demi-journées de plus. Par ailleurs, ces deux demi-journées, souvent organisées sous forme de conférence devant 100 ou 200 collègues ne peuvent être assimilées à de la formation, tout au plus à des animations pédagogiques. Nous souhaitons d’ailleurs vous faire savoir que ces demi-journées supplémentaires ont été tout aussi mal reçues par des collègues conseillers pédagogiques déjà débordés, qui ne sont eux-mêmes absolument pas convaincus que ce qu’on les contraint à faire ait du sens dans notre contexte actuel !

En conclusion, les SNUipp-FSU 77, 93 et 94 vous demandent d’autoriser les enseignants à récupérer ces heures sur leurs ORS. Pour les années suivantes, les enseignants auraient le sentiment que leurs conditions de travail dégradées préoccupent l’institution, si aucune charge supplémentaire ne venait s’ajouter à des obligations réglementaires de service déjà trop lourdes !

En vous remerciant de l’attention que vous porterez aux conditions de travail des professeurs des écoles de l’académie de Créteil, veuillez croire, madame la rectrice, en notre engagement pour le service public d’éducation.


Pour le SNUipp-FSU 77, Julien Fernandez
Pour le SNUipp-FSU 93, Rachel Schneider
Pour le SNUipp-FSU 94, Cécile Quinson

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.