www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Plan de développement pour la Seine Saint-Denis 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 mai 2015

TOU.TE.S en GRÈVE le mardi 19 mai 2015 pour un plan de développement du système éducatif en Seine-Saint-Denis !
Lettre aux parents
Appel de l’intersyndicale 93

.
- Respect des seuils d’ouverture de classes
- Création de tous les postes nécessaires
- Respect des droits des enseignants
Déclaration d’intention :

  • Consigne syndicale du SNUipp-FSU : pas d’envoi de déclaration d’intention de grève.
  • Par contre : informez toujours les parents de vos élèves quelques jours avant qu’en raison d’un mouvement de grève, vous ne ferez pas classe ce jour-là.
  • A relire : Le SMA, une atteinte à notre droit de grève

L’austérité dans les écoles de Seine-Saint-Denis, ça suffit !

- Respect des seuils d’ouverture de classes

- Création de tous les postes nécessaires

- Respect des droits des enseignants

TOU.TE.S en GRÈVE le mardi 19 mai 2015

pour un plan de développement du système éducatif en Seine-Saint-Denis !

La dotation en postes pour la rentrée 2015 est insuffisante pour, tout à la fois, réparer les destructions des années 2007-2012, répondre à la hausse démographique qui se poursuit, et mettre en œuvre les mesures annoncées pour l’éducation prioritaire, dans un contexte de conditions de travail déjà dégradées par la réforme des rythmes scolaires.

Du côté des écoles :

  • 200 écoles ont des effectifs pour la rentrée 2015 qui dépassent les seuils d’ouverture de classes en vigueur depuis les luttes de 1998. La « refondation de l’école » à la rentrée 2015, c’est « plus d’élèves dans les classes » en Seine-Saint-Denis !
  • Les RASED et le remplacement sont en panne.
  • Aucun poste de maître-formateur et de conseiller pédagogique n’est créé pour les 1000 stagiaires attendus en septembre, le millier de débutants 1ère année, les 500 contractuels, les « M1 en alternance » avec des contrats de droit privé, la formation dans tous les « REP+ »…
  • Pour l’éducation prioritaire, moins de 10% des écoles auront un « plus de maître que de classe », et 2,02% seulement des moins de trois ans sont scolarisés dans le département…

Du côté des enseignants :

  • Plus d’une centaine de collègues ayant demandé un temps partiel à 80% se voient proposer pour moitié d’entre eux des 75%, et pour l’autre moitié des 50% ! La perte financière que représentent ces décisions est inacceptable.
  • Des demandes de disponibilités sont refusées.
  • Des centaines de demandes d’exeat risquent d’être refusées, alors même que le taux de satisfaction aux permutations est de 11,18% en Seine-Saint-Denis (la moitié du taux national)…
  • Le mouvement départemental est rendu très difficile du fait de l’affectation des stagiaires en septembre.
  • La formation continue est quasi inexistante. Même la formation des directeurs est menacée par manque de remplaçants.

L’École n’est pas une charge, mais un investissement pour construire une société plus juste et plus solidaire pour les citoyens de demain. En Seine-Saint-Denis, l’État doit enfin prendre la mesure de la situation et investir d’urgence dans un plan de rattrapage et de développement du système éducatif.


Le SNUipp-FSU 93 et le SNES-FSU 93 ont invité l’ensemble des organisations syndicales à une rencontre pour un appel commun.

Lire l’appel de l’intersyndicale 93
Les organisations syndicales départementales signataires (SNES-FSU, SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNUDI FO, SNFOLC, FNEC-FP-FO, CGT Educ’Action, SUD Education, CNT-Education) appellent les personnels à être en grève le 19 mai 2015 et à manifester à Paris. Rendez-vous à 14h, RER Luxembourg.

 

34 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.