www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 janvier 2015

Carte Scolaire : Compte-rendu du SNUipp-FSU 93 à l’issue du GT des lundi 26 et mardi 27 janvier 2015

Tous sur le pont !
GROUPE DE TRAVAIL « CARTE SCOLAIRE » RENTRÉE 2015

Mercredi 28 janvier 2015

Alors que la dotation départementale est de 240 postes, à la fin du groupe de travail le SNUipp-FSU 93 comptabilise :

  • 340 besoins d’ouvertures de classes banales,
  • 30 postes minimum pour respecter les décharges de direction,
  • sans compter la brigade REP+, les postes de maîtres supplémentaires (PDMQDC), les TPS, les coordo REP.
  • sans compter les RASED, les CS et référents handicap, le remplacement, les formateurs et CPC, les UPE2A.

TOUS ENSEMBLE NOUS DEVONS IMPOSER UNE DOTATION SUPPLÉMENTAIRE :

TOUS EN GRÈVE LE 3 FÉVRIER

Compte-rendu du SNUipp-FSU 93 à l’issue du GT des lundi 26 et mardi 27 janvier 2015

La DSDEN ne donne aucune indication sur l’utilisation des 240 postes annoncés pour la rentrée prochaine. Nous rappelons que les GT s’ouvrent habituellement par une information du DASEN sur les orientations choisies.

Intervention du SNUipp-FSU 93 :

  • Les seuils doivent être appliqués, hors éducation prioritaire comme en éducation prioritaire. Application immédiate en septembre 2015 pour les écoles qui entrent en EP. Idem pour les décharges de direction du 93.
  • Nous exigeons le classement en Education prioritaire des 48 écoles en attente.
  • Maîtres supplémentaires : Toutes les écoles en EP sont concernées dans la loi de refondation, REP+ comme REP. Pour le projet à rédiger : les écoles doivent pouvoir exprimer leur demande de ce poste, et différer la rédaction du projet quand l’équipe sera au complet. Un nombre important d’écoles écrivent au DASEN dans ce sens, avec le soutien du SNUipp-FSU 93. N’hésitez pas à faire connaître votre demande de maître supplémentaire jusqu’au CTSD du 7 avril.
  • TPS : 1 par REP+ et REP est vraiment un minimum.
  • RASED : au minimum, rétablissement des 190 postes E et G supprimés entre 2008 et 2012 en Seine-Saint-Denis.
  • Remplacement : création de postes pour septembre 2015 ; le recours aux contractuels désorganise les écoles.
  • Nécessité de multiplier certains postes par deux :
    - - formateurs et CPC au vu du nombre de débutants, de stagiaires et de contractuels dans le département ;
    - - Conseillers à la scolarisation et référents handicap au vu du nombre d’enfants handicapés scolarisés (ce nombre a doublé en 10 ans) ;
    - - Médiateurs prévention violence dans toutes les circonscriptions.
    - - Coordonnateurs REP au vu de l’augmentation du nombre de réseaux.
  • Création de plusieurs UPE2A, annonces ministérielles du 22/01 : « renforcement des dispositifs d’apprentissage du français pour les élèves nouvellement arrivés en France ».
  • Le SNUipp-FSU 93 dénonce l’insuffisance de la dotation au regard de tous ces besoins, et appelle les collègues à la grève le 3 février pour un plan de développement pour la Seine-Saint-Denis.
  • Nous dénonçons le report du CTSD au 7 avril, après les élections départementales : ce report repousse le mouvement. Des centaines de collègues, essentiellement des débutants, ne pourront pas prendre contact avec leur école avant la pré-rentrée et ne connaîtront pas leur niveau de classe.
  • Précision : dans le doc de la DSDEN, écoles « NEP » : normes éducation prioritaire pour 2015/2016 seuils d’ouverture et décharges de direction maintenus par la DSDEN pour certaines écoles « sortantes ».
  • Etude des situations, par bassin et par ville : le SNUipp-FSU 93 fait intervenir un représentant pour chaque ville.

Attention ce tableau ne rend pas compte de la totalité des interventions des représentants SNUipp de chaque ville, n’hésitez pas à les contacter pour plus d’information.

Vendredi 23 janvier 2015

Infos Maîtres Supplémentaires et Décharges de Direction

Aux équipes des écoles qui demandent l’attribution d’un poste de maître supplémentaire :

  • Le SNUipp-FSU 93 propose le texte ci-dessous (et aussi en pièce jointe au format word) aux équipes qui n’ont pas le temps maintenant de rédiger un projet, mais qui ne veulent pas être écartées du dispositif.
  • Pour mémoire, le "maître supplémentaire" concerne aussi bien les écoles REP que REP+ dans la loi de refondation...
  • Ce texte est à envoyer au DASEN, à l’IEN et au SNUipp-FSU 93.
    Télécharger le texte

    Madame l’Inspectrice, Monsieur l’Inspecteur de (ville)………………………………………………

    Monsieur le Directeur académique,

    L’équipe pédagogique de l’école élémentaire/maternelle………………………………….…….., classée en REP+/REP à la rentrée 2015, vous confirme son besoin d’un maître supplémentaire tel que cela a été annoncé dans le plan de refondation de l’éducation prioritaire, dont la deuxième mesure-clé est l’affectation de plus de maîtres que de classes.

    Nous nous engageons à élaborer un projet en conseil des maîtres dès que l’équipe sera nommée au complet, en ayant pour objectif de favoriser le travail collectif, de contribuer à bien identifier les besoins des élèves et à accompagner leurs apprentissages.

    Fait le ……………………………………………..

    L’équipe enseignante : (signatures)

    A envoyer à :

    - Monsieur le Directeur académique : ce.93cabinet@ac-creteil.fr ; Fax : 01.48.96.71.90

    - L’IEN

    - SNUipp-FSU 93 : snu93@snuipp.fr ; Fax : 01.48.96.36.80

    Tableaux des décharges de direction : normes départementales et nationales (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

    - Vendredi 15 janvier 2015 :

    La refondation de l’école, la priorité annoncée pour le primaire, la refondation de l’éducation prioritaire, s’accompagnent…de la remise en cause des seuils d’ouverture de classe et des décharges de direction !

    Les enseignants des écoles maternelles et élémentaires de Seine Saint-Denis, hors éducation prioritaire comme en éducation prioritaire, n’acceptent pas la perte de ces repères collectifs indispensables, qui permettent que les opérations de carte scolaire s’effectuent dans la transparence et l’équité.

    Nous n’accepterons pas que les effectifs augmentent dans les classes et que les directeurs aient moins de décharge.

    Avant les groupes de travail de carte scolaire des 26 et 27 janvier, signez la motion de conseil des maîtres.

    Envoyez-la au DASEN, à votre IEN et au SNUipp-FSU 93.

    Non à l’augmentation des effectifs dans les classes ! Non à la diminution des décharges de direction !


    - Vendredi 9 janvier 2015 :

    Carte scolaire : Groupe de travail reporté aux 26 et 27 janvier. Continuez de nous transmettre les fiches écoles (à nous transmettre avant le 20 janvier) !

    Attention Groupe de travail reporté aux 26 et 27 janvier 2015.

    A chaque rentrée, la Seine Saint-Denis accueille entre 2500 et 3000 élèves supplémentaires dans les écoles maternelles et élémentaires.

    Pour préparer la rentrée de septembre 2015, il nous faut obtenir l’ouverture de toutes les classes nécessaires.

    Les seuils d’ouverture de classes de notre département doivent être respectés : 25 en élémentaire hors Education Prioritaire, 27 en maternelle hors EP ; 23 en élémentaire Education Prioritaire, 25 en maternelle EP. Tant que chaque école continuera de se référer à ces seuils pour demander les ouvertures de classes nécessaires, ces seuils resteront la référence pour les opérations de carte scolaire : en continuant d’imposer ces repères collectifs, tous ensemble, nous créons du droit !

    Attention : groupe de travail de carte scolaire les jeudi 15 et vendredi 16 janvier 2015 .

    Continuez de nous faire remonter votre fiche école par email, fax ou en les remettant à vos délégués de ville.

    C’est à ce groupe de travail que le SNUipp-FSU 93 fait intervenir des représentants de toutes les villes du département pour porter la situation réelle des écoles.

    Ce groupe de travail prépare le CTSD (comité technique spécial départemental) du 27 janvier 2015 [1] qui prendra les décisions d’ouverture et de fermeture de classes pour la prochaine rentrée. Il y a habituellement deux CTSD « d’ajustements » en juin et en septembre, mais nous devons obtenir que tous les besoins d’ouverture de classes avérés soient traités dès janvier, avant le mouvement des enseignants.

    Tous ensemble : nous devons nous préparer à nous mobiliser !

    Dans sa lettre à la ministre du 17 novembre 2014, le SNUipp-FSU 93 a détaillé les besoins du département :

    • Sans compter la hausse démographique de septembre 2015, il nous faut 135 postes pour que la moyenne par classe en Seine Saint-Denis cesse d’être au-dessus de la moyenne nationale ;
    • Pour retrouver les postes RASED supprimés entre 2007 et 2012, il nous faut 190 postes ;
    • Pour le remplacement, la création d’au minimum 150 postes est une urgence absolue ;
    • Pour le suivi des débutants (1067 stagiaires cette année ; 870 collègues avec moins de deux ans d’ancienneté) et des contractuels (400 dans nos écoles !), et un début de retour de formation continue, il nous faut 111 postes de maîtres-formateurs et CPC ;
    • Pour la scolarisation des enfants handicapés, la création de 68 postes de référents et conseillers à la scolarisation est indispensable…

    Il nous faut nous mobiliser dès janvier pour que tous les postes nécessaires nous soient attribués. La dotation en postes pour la rentrée de septembre 2015 doit permettre le respect des seuils d’ouverture de classe, et la mise en œuvre des dispositifs décidés par le gouvernement pour l’éducation prioritaire : en REP comme en REP+, plus de maîtres que de classes, classes de moins de trois ans (TPS), et en REP+ allègement de service (18 demi-journées de classe pour la concertation et la formation). La liste des écoles classées REP+ sera arrêtée en décembre, celle des écoles classées REP en janvier : la ministre va devoir tenir ses engagements, par les postes correspondant aux annonces…

    D’ores et déjà nous l’avertissons solennellement : les enseignants de Seine Saint-Denis ne tolèreront pas que des mesures soient mises en œuvre en faisant augmenter les effectifs par classe !


    Fiche « ECOLE » à remettre au responsable SNUipp de votre ville ou à retourner à SNUipp-FSU 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 Bobigny cedex Fax : 01.48.96.36.80 email : snu93@snuipp.fr avant le 20 janvier 2014. Voir ci-contre à télécharger


    [1] Le CTSD qui devait se tenir le 27 janvier 2015 est également reporté. Sa date sera communiquée prochainement.

     

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.