www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Éducation Prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 décembre 2014

Education prioritaire : liste des 204 écoles REP+ au 18 décembre 2014.

En pièce jointe liste des écoles classées REP+ au 18 décembre 2014

Préparation du groupe de travail du vendredi 12 décembre :

29 écoles annoncées "sortantes" !

Ces situations seront examinées le 12/12, avec toutes les demandes de classement en "REP".

1) sortant de RRS (ZEP)

  • Aulnay : (collège G. Philippe) élémentaire Ormeteau et maternelle Ormeteau
  • Le Blanc-Mesnil : (collège J. de Romilly) élèm E. Vaillant et mat Fr. Bloch Serazin
  • Les Pavillons : (collège A. France) primaire J. Verne
  • Montreuil : (collège P. Eluard) élèm P. Bert, Voltaire, F. Héritier, mater F. Dolto, Voltaire, Marceau
  • Neuilly sur Marne : (collège H. de Balzac) élèm JB Duhamel et P. Valéry, mater JB Duhamel et P. Valéry
  • Romainville : (collège G. Courbet) élèm Cachin, mater Cachin

2) sortant d’ECLAIR

  • Montreuil : (collège J. Jaurès) élèm Danton et mater Danton
  • Tremblay : (collège R. Descartes) élèm Cotton, Moulin, Hugo, Brossolette, Politzer, mater Buisson, Cotton, Triolet, Labourbe et Desnos.

Certaines de ces écoles se sont déjà mobilisées localement. Dans la plupart de ces villes, des audiences ont été demandées avec le SNUipp-FSU. Continuez à nous transmettre tous les éléments nécessaires avant vendredi 12 décembre !


Groupe de travail - CTSD 8/12/14, Classement des écoles en REP+


Groupe de travail départemental préliminaire

A l’issue du CTM du 17 décembre, la ministre signera un arrêté qui désignera, pour chacune des académies, les collèges REP+ et REP, mais seulement les écoles REP+.

Un autre arrêté ministériel sera élaboré en janvier pour les écoles qui seront classées REP.

Pour le classement des écoles REP de Seine Saint-Denis : 2ème groupe de travail ce vendredi 12 décembre. Il pourra y avoir un groupe de travail supplémentaire pour les écoles REP si nécessaire.

A la demande du SNUipp-FSU 93, le document de travail avec la liste des écoles à classer en REP sera communiqué avant le GT de vendredi.

Pour les écoles à classer en REP+, le SNUipp-FSU intervient pour les écoles suivantes :

MONTREUIL

Elémentaire Danton et maternelle Danton qui devraient faire partie du REP+ Lenain de Tillemont. Réponse du DASEN : l’élem. Danton alimente pour 19% le réseau REP+ (ce qui correspond à 9% des élèves de 6ème ) ; pour 38% Jaurès et 33% le REP Evora.

SAINT-DENIS

Elémentaire Carson et maternelle Besson qui devraient faire partie du REP+ Iqbal Masih. Réponse du DASEN : réexamen de la situation de l’école ; Carson alimente à 83% De Geyter.

STAINS

Elémentaire Jean Rostand oubliée dans le REP+ Joliot-Curie (erreur avec élémentaire J. Jaurès). Réponse du DASEN : OK pour rétablir J. Rostand.

VILLETANEUSE

Réexamen de la situation de la primaire Jules Verne qui était en ECLAIR. Réponse du DASEN : Verne alimente à 100% collège Aubrac.

Critères retenus pour les écoles, ce sont des valeurs issues de la politique de la ville (sources de 2012) :

  • PCS défavorisées
  • Taux de chômage
  • Sans diplôme
  • Revenu médian

SNUipp-FSU : L’un des critères retenus pour le classement des collèges est le pourcentage d’élèves résidants en ZUS ce qui exclut de fait toute l’éducation prioritaire rurale ! En particulier au sein de notre académie dans le 77 (60% en zone rurale, le 77 perd 9 réseaux éducation prioritaire).

Remarques sur les critères :

  • Ne serait-il pas intéressant d’ajouter aux critères des écoles : la scolarisation en ZUS.Le DASEN accepte que cela soit vu en février/mars quand la nouvelle carte de la politique de la ville sera prête.
  • Remarque sur le problème du revenu médian d’un quartier qui est parfois en total décalage avec celui du revenu médian des familles des élèves scolarisés.
  • Le SNUipp-FSU demande que le quotient familial soit pris en compte dans les critères pour classer les écoles en REP.
  • Le SNUipp-FSU demande les critères pour les écoles qui sortent de l’éducation prioritaire, comme cela a été donné pour les collèges sortant de l’éducation prioritaire.

DASEN : Pour les REP+, aucun classement d’écoles hors réseau.

La carte des écoles REP + (liste ci-contre) n’est pas encore finalisée, elle sera présentée par la Rectrice ce jeudi 11/12, et validée par arrêté ministériel à l’issue du CTM du 17/12.

SNUipp-FSU :

Le SNUipp-FSU exige que les seuils (nombre d’élèves par classe) en éducation prioritaire et hors éducation prioritaire soient respectés.

Les audiences demandées par le SNUipp-FSU 93 pour 5 villes doivent être accordées avant la finalisation de la carte.

Pour nous, il est clair que les moyens annoncés pour la Seine Saint-Denis ne permettront pas de couvrir les besoins de cette nouvelle carte de l’éducation prioritaire avec le respect des seuils d’ouverture de classe, les dispositifs : « plus de maître que de classe » et « création de TPS », les postes nécessaires pour la brigade « REP+ ».

Suite du travail : classement des écoles REP vendredi 12 décembre.

Les écoles qui ont des éléments importants à faire prendre en compte, peuvent les envoyer par mail à la DSDEN, à la DASEN-adjointe Mme Moncada (avec copie aux IEN), et à snu93@snuipp.fr. N’hésitez pas à nous appeler !

Voir liste des écoles classées REP + ci-contre


  • Le 24 novembre 2014 :

Le Directeur académique vient de communiquer aux organisations syndicales la liste des 27 collèges classés REP+ et des 51 collèges classés REP pour la rentrée 2015. voir tableau en pièce jointe.

Aucune information sur les écoles maternelles et élémentaires n’a été donnée à ce jour, hormis le nombre annoncé par la ministre le 19 novembre : 525 écoles sur les 819 du département pourraient être rattachées à ces collèges.

D’ores et déjà se pose la question des postes pour répondre à ces classements : la dotation annoncée par la ministre de 500 postes en 3 ans est tellement insuffisante que les seuils d’ouverture de classe sont menacés aussi bien en Education prioritaire que pour les écoles hors éducation prioritaire.

Premières observations :

1 réseau ECLAIR sort de l’Education Prioritaire, il ne devient ni REP, ni REP + : collège René Descartes de Tremblay.

4 réseaux qui appartenaient à l’Education Prioritaire sortent du dispositif et ne sont ni REP+, ni REP : collèges Paul Eluard de Montreuil, H. de Balzac de Neuilly s/ Marne, G. Courbet de Romainville et G. Philippe d’Aulnay.

1 réseau ECLAIR devient REP : collège Lucie Aubrac de Pierrefitte-Villetaneuse.

Les 15 autres réseaux ECLAIR deviennent REP +.

18 réseaux qui n’étaient pas en Education Prioritaire deviennent REP.

Au total ce sont donc 13 nouveaux réseaux qui entrent dans l’Education Prioritaire (+18-5).

Les critères choisis sont des critères sociaux et non des critères de réussite scolaire. Les mêmes critères ont été retenus pour les 3 départements de l’académie de Créteil.

Critères :

  • Pourcentage d’élèves résidant en ZUS
  • Pourcentage de PCS défavorisées
  • Elève en retard d’un an ou plus à l’entrée en 6e
  • Pourcentage de boursiers

Nous n’avons à ce jour aucune information concernant les écoles maternelles et élémentaires.

Les questions sans réponse à ce jour :

Qu’en est-il des écoles qui alimentent ces collèges ? Toutes ne seraient pas forcément classées comme le collège.

Quand aurons-nous la liste des écoles et leur labellisation ?

La ministre a d’ores et déjà annoncé 525 écoles classées en REP (dont 200 en REP+)

Les écoles AZ2 qui alimentent un collège REP seront-elles labellisées REP ?

Comment seront labellisées les écoles qui alimentent plusieurs collèges ?

Des inquiétudes fortes sur les postes nécessaires :

Les 500 postes en 3 ans (soit 170 par an) annoncés par la ministre seront-ils utilisés pour :

Ouvrir des classes afin d’accueillir les nouveaux élèves (entre 2700 et 3000 chaque année) ?

ou

Créer les postes RASED supprimés (190 postes) ?

ou

Améliorer le remplacement (150 postes) ?

Ou bien encore seront-ils utilisés pour mettre en place les mesures de la loi de refondation de l’Education Prioritaire : Un maître supplémentaire dans chaque école REP ou REP+ (525 écoles) ?

Ou

Créer une classe de TPS par école maternelle REP ou REP+ pour scolariser les enfants de moins de 3 ans (133 postes, sans compter les maternelles des 13 nouveaux réseaux) ?

Ou

Remplacer une ½ journée par mois les enseignants des REP+ (40 postes, sans compter les 13 nouveaux réseaux) ?

Cette rentrée scolaire est marquée par un tournant historique, la moyenne d’élèves par classe départementale (24.11) est supérieure à la moyenne nationale (23.68). La carte scolaire 2015 s’annonce d’ores et déjà difficile, les seuils d’ouverture de classe, en REP+, en REP et hors éducation prioritaire sont menacés. Préparons la mobilisation autour de la carte scolaire. Préparons-nous à nous mobiliser pour obtenir les postes dont la Seine-Saint-Denis a besoin !


- Lire l’article précédent :

 

68 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.