www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 septembre 2014

Mobilisations en Seine Saint-Denis : sortons de la crise !

Suite à la mobilisation des enseignants et des parents d’élèves, avec le SNUipp-FSU 93, après les décisions du CTSD (comité technique spécial départemental) du 5 septembre, une école a obtenu l’annulation de sa fermeture de classe à Sevran, et deux écoles ont obtenu une ouverture de classe à Bobigny et La Courneuve.

Il reste cinq situations que nous portons tous ensemble, avec les écoles mobilisées :

nous demandons l’annulation des fermetures de classe

  • à l’élémentaire Petits-Ormes 1 d’Aulnay-sous-Bois,
  • à l’élémentaire Langevin de Saint-Ouen,
  • à l’élémentaire Cachin de Bobigny ;

nous demandons une ouverture de classe

  • à la maternelle Davis de La Courneuve
  • à la maternelle Moulin-Basset de Saint-Denis.

Le SNUipp-FSU 93 a appelé les collègues et les écoles du département à un rassemblement à la DSDEN, vendredi 12 septembre à partir de 11h, pour que les écoles mobilisées obtiennent satisfaction, et pour exiger des moyens, sous la forme d’un collectif budgétaire, pour répondre aux besoins criants du service public d’éducation en Seine Saint-Denis.

Nous avons été reçus en délégation par Monsieur le Directeur académique. Tous les arguments ont à nouveau été exposés par les représentants des écoles (parents et enseignants) et par le SNUipp 93 : décisions prises après la rentrée des classes, décisions qui ne respectent pas les seuils historiques du département, non prise en compte des élèves de CLIS alors que les élèves sont intégrés régulièrement dans les classes banales…

Dans l’échange avec le DASEN, nous avons convenu que nous sommes dans une situation particulière : il y a une dotation en postes positive depuis 3 ans (147 postes pour cette rentrée dans le 93), et 60 000 postes sont prévus au niveau national sur le quinquennat. Mais comme 80 000 postes avaient été fermés au cours des 10 années précédentes, et que la hausse démographique se poursuit (+ 2370 élèves dans les écoles du 93 à cette rentrée), la dotation est nettement insuffisante, et le DASEN a dit devoir « distribuer cette dotation ». Monsieur le Directeur académique nous a donc dit « ne pas avoir les postes pour répondre à ces cinq écoles ».

Le SNUipp-FSU 93 a alors fait la proposition, compte tenu de la situation de crise, que le DASEN utilise 5 postes sur les 27 de la brigade départementale « REP + » créée cette année. Nous pensons que les dispositifs de la refondation n’auront de sens que si les moyens essentiels (ouvertures de classes) sont assurés dans les écoles. Par ailleurs, le SNUipp-FSU 93 revendique une dotation exceptionnelle auprès de la ministre, pour assurer un fonctionnement serein dans les écoles. Une nouvelle crise se profile déjà, avec le non remplacement prévisible des congés maladie et maternité…

Le SNUipp-FSU a transmis cette proposition au cabinet de la ministre.

Nous proposons par ailleurs à tous les collègues du département de mettre en débat dans les écoles et dans chaque ville la perspective d’une action au ministère : la Seine Saint-Denis ne s’en sortira pas sans une « remise à niveau » en postes… Le SNUipp-FSU 93 fera la synthèse des remontées des représentants de toutes les villes dans les jours qui viennent !

-----------------------

A lire :
- 1ère victoire ! Rassemblement maintenu !
- Rassemblement à la DSDEN ce vendredi 12 septembre, à partir de 11h, avec toutes les écoles mobilisées !

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.