www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 septembre 2014

Rassemblement à la DSDEN ce vendredi 12 septembre, à partir de 11h, avec toutes les écoles mobilisées !

C’est tous ensemble que nous pourrons obtenir les postes dont la Seine Saint-Denis a besoin.

Ecoles mobilisées : TOUS ENSEMBLE pour être entendus !

Au CTSD de carte scolaire de vendredi 5 septembre, le directeur académique déclarait : « à l‘issue de ce CTSD nous serons d’accord sur le constat des besoins en ouverture mais nous ne serons pas d’accord sur les décisions. »

De fait : à Aulnay, Sevran, Bobigny, Saint-Ouen, La Courneuve… des écoles se mobilisent parce que les décisions de fermeture de classes ou les refus d’ouverture ne sont pas acceptés.

Parents d’élèves qui occupent les écoles, enseignants en grève, parfois élus municipaux qui soutiennent les mobilisations :

Après les classes sans maître le jour même de la rentrée, c’est la deuxième crise grave de cette rentrée scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires de Seine Saint-Denis.

Que ce soit à Petits-Ormes 1 (Aulnay), à Nobel (Sevran), à Cachin (Bobigny), à Langevin (Saint-Ouen)… les fermetures de classe contestées doivent être annulées : en Seine Saint-Denis, nous n’avons jamais, jusqu’à ce jour, subi de fermetures de classes, plusieurs jours après la rentrée, alors même que ces fermetures ramènent les écoles au seuil d’ouverture voire nettement au-dessus, alors même que ces écoles sont toutes en ZEP, et que certaines d’entre elles ont des CLIS (les classes intègrent donc des élèves en situation de handicap) et/ou des UPE2A (les classes intègrent des élèves non francophones) ! Ces fermetures brutales, après la rentrée des classes, ne peuvent être perçues que comme un non respect des élèves, des parents d’élèves et des enseignants. Ces fermetures non envisagées avant la rentrée - ni « mesure à suivre », ni « fermeture bloquée » - entraînent le déplacement de collègues nommés à titre définitif, collègues sur lesquels s’exerce toute la pression.

Les ouvertures de classe demandées par les écoles en sureffectif, les maternelles Chaplin, Davis, Saint-Exupéry, Joliot-Curie, Baker de La Courneuve, l’élémentaire Delaune 1 à Bobigny… sont indispensables : ces écoles, toutes en éducation prioritaire, sont très largement au-dessus des seuils historiques d’ouverture de classe du département. Dans la plupart d’entre elles, des enfants vont continuer d’arriver car des logements sont en cours de livraison dans leur secteur…

Pour que les écoles mobilisées obtiennent satisfaction, pour que TOUTES les écoles de Seine Saint-Denis puissent travailler dans les conditions auxquelles elles ont droit :

Le SNUipp-FSU 93 appelle TOUS LES COLLEGUES du département à un rassemblement à la DSDEN ce vendredi 12 septembre, à partir de 11h, avec toutes les écoles mobilisées !

TOUS ENSEMBLE, exigeons

- Le respect des seuils d’ouverture de classe du 93  : les fermetures ci-dessus doivent être annulées, les ouvertures nécessaires effectuées !
- une dotation exceptionnelle en postes pour la Seine Saint-Denis  : la « refondation » est impossible dans notre département sans cette « remise à niveau » préalable !

Tous les collègues, toutes les écoles sont concerné-e-s, le manque de postes se traduit par :

  • une augmentation des effectifs dans tout le département,
  • un manque de remplaçants que toutes les écoles vont subir très rapidement,
  • le non rétablissement des postes de RASED nécessaires,
  • le fait que chacun-e d’entre nous risque de se voir déplacé-e après la rentrée sans qu’aucune information n’ait pu le laisser présager.

C’est tous ensemble que nous pourrons obtenir les postes dont la Seine Saint-Denis a besoin.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.