www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 septembre 2014

Seine Saint-Denis, une rentrée invraisemblable ! Communiqué du lundi 8 septembre 2014

Communiqué de presse du SNUipp-FSU 93

Quel dommage que Monsieur le Président de la République soit seulement allé au collège Louise Michel de Clichy-sous-bois, et ne se soit pas rendu également dans les écoles classées en "REP+" à Saint-Denis le matin de la rentrée des classes : il aurait constaté que des dizaines d’enfants ont été renvoyés chez eux parce qu’il n’y avait pas suffisamment d’enseignants pour commencer l’année. 38 classes dans le département étaient dans ce cas, cela représente une rentrée gâchée pour 950 enfants...

Quel dommage que Monsieur le Président de la République ne revienne pas en Seine Saint-Denis ce lundi 8 septembre, alors que s’est tenu le CTSD (comité technique spécial départemental) de carte scolaire vendredi : il pourrait constater que dans les écoles Petits-Ormes 1 d’Aulnay ou Nobel de Sevran, ou dans d’autres encore, c’est la consternation de voir une fermeture de classe plusieurs jours après la rentrée, parce que le directeur académique est à la recherche de postes à tout prix pour ouvrir en urgence dans d’autres écoles du département... Par manque de postes, on déshabille les uns pour habiller les autres, et on sacrifie les seuils historiques d’ouverture de classes de la Seine Saint-Denis. Au total, pour cette rentrée 2014, il y a 1 classe nouvelle ouverte pour, en moyenne, 35 nouveaux élèves supplémentaires : 69 postes consacrés aux classes supplémentaires pour 2370 élèves de plus... Le SNUipp-FSU 93 sera aux côtés des enseignants et des parents d’élèves qui s’opposeront à ces fermetures de classe effectuées après la rentrée.

Monsieur le Président de la République viendra t-il en Seine Saint-Denis quand les enseignants malades, ou en congé maternité, ne seront plus remplacés ? Il pourra venir rapidement, dans ce cas, puisque les 211 contractuels recrutés en urgence par la direction académique ne suffisent pas à occuper tous les postes non pourvus et que de nombreux remplaçants titulaires ont été mobilisés sur les classes sans maîtres : qui assurera les remplacements dans les semaines qui viennent ?

Pour que la promesse de "la priorité à l’école primaire" soit tenue, la Seine Saint-Denis a un besoin urgent d’une dotation exceptionnelle en postes, comme elle a un besoin urgent de vrais pré-recrutements pour que cesse le recours à des personnels précaires non formés et mal rémunérés en lieu et place d’enseignants titutaires.

Pour plus d’infos : Rachel Schneider secrétaire départementale du SNUipp-FSU 93

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.