www.snuipp.fr

SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 juin 2014

Compte-rendu du CDEN sur les rythmes scolaires du département

Ce CDEN validait les horaires des écoles du département pour la rentrée 2014.

Le Conseil départemental de l’éducation nationale où siègent réglementairement, le Préfet, le Dasen, le Conseil général, les représentants des élus municipaux, les organisations syndicales et les associations de parents d’élèves, devait examiner les horaires des écoles des villes du département pour la rentrée 2014.

Sur les 40 villes il reste seulement 7 villes qui n’ont pas communiqué au DASEN leur projet. Elles devront le faire pour le 25 juin et seront validés le 4 juillet en CDEN.

Le SNUipp-FSU 93 a dénoncé une fois de plus cette réforme des rythmes qui ne correspond pas plus aux attentes des enseignants qu’aux besoins des élèves. Le simulacre de concertations dans certaines villes a montré la limite de l’exercice démocratique pourtant vanté par le ministère.

Ce sont donc les maires qui dans un grand nombre de villes ont imposé leurs horaires. Nous avons déploré que dans de nombreux projets, l’allongement de la pause méridienne va accroître le temps de présence des enseignants sur leur lieu de travail. Les maires soumis aux contraintes budgétaires de plus en plus drastiques ont réalisé leur projet d’abord en fonction de leurs ressources financières. Les horaires de 2008 nous avaient été imposés et avaient donné lieu à l’annualisation des 108h. La réforme de 2013 ne change rien à cette annualisation qui continuera de rester un problème, nous demandons que ces 108h soient réintégrées dans l’emploi du temps régulier des enseignants.

Les maires ne se sont pas plus prononcés sur l’utilisation des locaux scolaires pour les activités péri scolaires, ce qui sera source de conflit dans de nombreux endroits. Les parents d’élèves ont dénoncé le manque d’informations fournies par les maires sur ces activités.

Pour notre part, malgré des aménagements de certains projets initiaux, ces horaires ne représentent pas la diminution du temps de la journée préconisée pour les élèves et la coupure de 2 jours et demi dans certains endroits ne correspond pas non plus aux recommandations des chronobiologistes dont s’inspire pourtant le ministre pour justifier sa réforme.

Quand aux enseignants aucune de leurs inquiétudes n’a trouvé de réponse. Que vont-ils réellement gagné dans ces nouveaux horaires, quand vont-ils placer les 108h ? La territorialisation que nous dénonçions est bien à l’oeuvre et l’école publique ne sera pas gagnante.

Les moyens pour une réelle amélioration des conditions d’enseignement ne sont toujours pas à l’ordre du jour et la rentrée s’annonce comme les précédentes sous le signe d’une augmentation des effectifs faute de moyens pour ouvrir des classes au regard des besoins.

Cette réforme est définitivement un grand gâchis et nous en exigerons un bilan.

Les horaires de toutes les villes seront consultables sur le site de la DSDEN dès le 25 juin.

Le document ci-joint est celui présenté au CDEN du 20 juin

Les horaires de Villetaneuse ne sont pas corrects, ils ont été modifiés depuis, il n’y aura que 3 après midi de TAP.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.