www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES  / 2012/2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 avril 2013

Manif du 1er mai 2013 à Paris

Départ manif : 15 heures (Bastille - Nation)

Bonne journée assurée et convivialité de mise :

Aider à la manif du 1er mai, en étant présent avec les camarades au niveau de la camionette FSU Ile de France, c’est possible : adresser un mail à lafsu93@aol.com, on vous mettra en relation avec le copain qui coordonne l’ensemble.

Départ manif : 15 heures (Bastille - Nation)

ordre de la manif : CGT, Solidaires, FSU- associations

Déclaration régionale Île-de-France CGT – FSU – SOLIDAIRES


1ER mai 2013 : Solidarité internationale, paix dans le monde :

  Pour une véritable sécurité de l’emploi
  Pour le progrès social, l’augmentation des salaires

Le 1er mai 2013 journée de lutte et de solidarité internationale sera un rendez-vous de luttes important pour revendiquer un meilleur avenir en France et dans le monde… Partout les politiques d’austérité sont imposées aux salariés, aux populations et cela généralise la précarité, le chômage, la pauvreté, la remise en cause des services publics. En même temps, les inégalités grandissent, les profits des multinationales s’envolent, la spéculation financière se généralise au détriment de l’emploi, des salariés… Dans beaucoup de pays européens, les populations subissent des politiques d’austérité et des réformes réduisant les droits des travailleurs et leur protection sociale.

Aujourd’hui, ce qui pénalise l’emploi, ce n’est pas le coût du travail mais celui du capital via la rémunération excessive du capital au détriment de l’investissement dans l’emploi, l’industrie, la recherche… Il faut défendre et promouvoir l’emploi, en particulier des jeunes, alors que le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter, que les restructurations, les licenciements et les fermetures d’entreprises sont le quotidien de nombreux salariés. Lutter contre la précarité qui touche un nombre croissant de salariés, en particulier jeunes et femmes, et provoque des situations de pauvreté intolérables. Nous réaffirmons notre opposition à la transposition dans la loi de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier (ratifié par le MEDEF et 3 organisations syndicales). Malgré l’opposition d’une majorité d’organisations syndicales, les parlementaires de la majorité gouvernementale ont approuvé le projet de loi. Au lieu de sortir notre pays de la crise, cet accord contribuerait à dégrader encore plus la situation de l’emploi et mettre chaque salarié en situation de fragilité et de soumission face à son employeur. Pour les organisations syndicales franciliennes, ce projet est inacceptable ; il est la copie conforme des exigences du MEDEF. Ce serait un véritable recul historique.

Aujourd’hui, face à la précarité il faut de véritables mesures de sécurisation de l’emploi et du travail.

Nous voulons dans les mobilisations du 1er mai réaffirmer le besoin de mesures économiques favorisant le progrès social, une Europe solidaire et un monde de paix affirmant sa dimension sociale.

La CGT, la FSU et SOLIDAIRES d’Île-de-France appellent à participer massivement à la manifestation unitaire le 1er mai 2013 à 15h de la place de la Bastille à Nation.

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.