www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 janvier 2013

Rythmes scolaires : LE MINISTRE PASSE EN FORCE !

Motion de conseil d’école, lettre au maire, enquête école
Le SNUipp-FSU soutient les conseils d’école et porte la parole des enseignants auprès des maires et des DASEN. En pièces jointes les documents à utiliser.
A lire aussi :
Déclaration du SNUipp-FSU au CSE du 8 janvier
Notre article du 9 janvier 2013 : Rythmes scolaires pour le SNUipp c’est NON !

Le ministre passe en force et fait paraître son décret :

 En ne recueillant que 5 voix sur plus de 60 votants, le projet de décret relatif à l’aménagement du temps scolaire a été désavoué par la communauté éducative au Conseil supérieur de l’Education début janvier 2013.

 Repoussé ensuite lors du Comité technique ministériel, et lors de la Commission consultative d’évaluation des normes (CCEN), le 11 janvier, tout laissait croire que le mieux serait de reprendre le chemin de la discussion pour réécrire un décret « mal ficelé », plein de zones d’ombres.

 Le seul résultat obtenu consiste à augmenter le temps de présence des élèves et des enseignants dans les établissements scolaires, sans améliorer les conditions de travail des uns et des autres.

 Les enseignants, s’ils ne voient pas leur temps de travail augmenter, seront quand même davantage présents dans les écoles, sans aucune revalorisation salariale .

 Finalement la CCEN s’est réunie à nouveau dans l’urgence à la demande du gouvernement ce mercredi 23 janvier, et a rendu un avis favorable au projet, ouvrant la voie à l’application du nouveau dispositif.

 La Commission des normes "a validé le projet de décret à 8 voix pour et 2 voix contre", a affirmé le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon lors des questions au Sénat jeudi 24 janvier 2013.

 Selon nos informations le décret est paru ce jour, dans la précipitation la plus complète.

Le SNUipp propose à tous les collègues d’utiliser ces différents outils pour que les équipes enseignantes et les conseils d’écoles puissent s’exprimer sur une éventuelle modification des rythmes scolaires dans leur ville.

  • Une enquête « ECOLE » pour avoir une vision précise des modifications envisagées dans le département, à remplir et à nous renvoyer.
  • Une interpellation « MAIRIE » pour interroger les élus sur leur intention et sur les conditions d’un passage à 4,5 jours ;
  • Une motion « CONSEIL des MAITRES et/ou D’ECOLE » pour demander aux élus et au DASEN un report à 2014 ( motion modifiable avec les collègues ) ;

Rythmes : pas sans les enseignants

Le SNUipp-FSU a toujours estimé que la réforme des rythmes devait concilier réussite des élèves et conditions de travail des enseignants. Il faut changer les rythmes scolaires mais pas n’importe comment. L’actuel projet n’est pas satisfaisant : aucune garantie d’un périscolaire gratuit et de qualité pour tous, possibilité de modifier les rythmes scolaires sans passer par les conseils d’école, aucun geste en terme de revalorisation des enseignants prenant en compte notamment les coûts engendrés par le passage à 4,5 jours,

Le SNUipp-FSU va s’adresser aux DASEN qui auront la responsabilité d’arbitrer pour qu’aucune organisation de la semaine scolaire ne soit arrêtée sans l’accord des conseils d’école. Il demande aussi une réécriture complète du projet de décret relatif à l’aménagement des rythmes.

Même les associations des maires font part de leurs fortes réserves sur le coût de cette réforme, et sur les délais trop courts d’une mise en oeuvre réussie.

Dans ce contexte, le SNUipp-FSU estime qu’il faut reporter la réforme à la rentrée 2014.

Toutefois, le SNUipp-FSU n’est pas opposé à des modifications dès 2013 dans la mesure où les conditions de réussite seraient réunies localement et que ces propositions émaneraient des conseils d’école. Par ailleurs, le SNUipp appelle les conseils d’école à se réunir partout afin d’interpeller les élus sur leurs intentions : passage à 4,5 jours, durée de la pause méridienne, horaires du temps scolaire, projet des activités périscolaires.

A l’initiative du SNUipp-FSU, les enseignants manifesteront le mercredi 23 janvier 2013, pour dire partout en France : pas sans les enseignants !

A lire aussi :
Déclaration du SNUipp-FSU au CSE du 8 janvier
Notre article du 9 janvier 2013 : Rythmes scolaires pour le SNUipp c’est NON !

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.