www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Les débuts/néo
M1 EFS T1 T2 T3

 
/ IUFM  / listes complémentaires  / 2006 / 2007 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 février 2007

Avancement du recrutement sur la liste complémentaire 2006-2007

Dernière information en date du mercredi 14 février 2007 à 16h
  • Dernière information en date du mercredi 14 février 2007 à 16h : confirmation officielle du recrutement de 8 listes complémentaires pour occuper les derniers postes vacants répertoriés par l’administration à la date du 15 février.
  • Déclaration commune (FSU - FO - UNSA) en CTP
  • Lettre au recteur et à l’inspecteur d’académie (5 février 2007)

mercredi 14 février 2007 - 16h

C’est officiel : l’administration recrute 8 personnes de plus sur la liste complémentaire, portant ainsi le recrutement sur la LC Créteil au rang 235. L’ensemble des postes vacants recensés par l’inspection académique à la date du 15 février 2007 est maintenant couvert. Se posera dans les semaines qui viennent la question de la couverture des postes quui pourraient se libérer d’ici la fin de l’année. Le SNUipp revendique une augmentation importante du recrutement sur la liste principale pour les prochains CRPE, afin de ne plus avoir recours au recrutement sur L.C. qui installe des collègues sans aucune formation dans les classes et génére un espoir parfois non réalisé (selon les besoins annuels) pour des personnes reçues sur la liste complémentaire dans l’attente d’un emploi et d’une entrée dans le métier qu’ils souhaitent exercer.

mercredi 14 février 2007 - 12h30

Suite aux interventions syndicales multiples , le recteur devrait confirmer dans l’après midi de ce mercredi 13 février 2007 la couverture totale des postes vacants répertoriés par l’administration. 8 personnes supplémentaires devraient être appelées très prochainement, portant le recrutement au rang 235 à la veille des vacances de février. Dès que nous en aurons la confirmation officielle nous la publierons sur le site du SNUipp 93.

vendredi 9 février 2007

Motion commune FSU - FO - UNSA

proposée lors du Comité Technique Paritaire Départemental de Seine Saint-Denis Vendredi 9 Février 2007

POSTES VACANTS / RECRUTEMENT de personnels sur la Liste Complémentaire

Alors que l’administration reconnaît la vacance de 23 postes de personnels enseignants en Seine-Saint-Denis, le dernier recrutement de personnels sur la liste complémentaire ne permet pas de couvrir l’ensemble de ces postes vacants. Chaque année de nouveaux postes se découvrent entre février et juin, conséquence de l’absence de recrutements à la hauteur des besoins et qui conduisent à avoir recours de plus en plus tard à des emplois de personnels non-formés.

Il est inadmissible qu’il reste des postes vacants et que l’on puisse envisager qu’il y en ait davantage à la fin de l’année scolaire. Le recrutement de personnels sur la liste complémentaire, seule solution à cette date, doit reprendre à la hauteur des besoins du département.

A l’avenir, le recrutement sur la liste principale doit être augmenté de manière à ne plus connaître cette situation de vacance de postes.

mercredi 7 février 2007

Postes vacants Nouvelle intervention auprès du Recteur 23 postes vacants seulement 15 recrutements de Liste Complémentaire Ça ne suffit pas !

Le SNUipp FSU est de nouveau intervenu auprès du recteur pour qu’il procède au recrutement de personels sur la liste complémentaire afin qu’il n’y ait pas de postes vacants. (lettre ci-dessous en date du 5 février). Le SNUipp est de nouveau intervenu en CTP sur cette question ce mardi 6 février Le SNuipp FSU a accompagné la délégation de membres du comité d’action des listes complémentaires en attente d’un recrutement (mardi 6 février).

Lettre au recteur :

Monsieur le Recteur, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, Vous venez de procéder à un dernier recrutement de 15 personnes sur la liste complémentaire du CRPE 2006, tout en nous ayant indiqué quelques jours auparavant la vacance de 23 postes dans le département de Seine Saint-Denis. Les difficultés rencontrées sur le terrain pour remplacer les maîtres absents, notamment les congés de maternité, sont telles qu’il nous semble incompréhensible de ne pas pourvoir les postes restés vacants. De plus chaque année, de nouveaux postes se découvrent entre février et juin et ce sera probablement le cas cette année encore. Nous vous demandons, en conséquence, de procéder au recrutement de personnes inscrites sur la liste complémentaire au CRPE afin qu’il n’y ait aucun poste vacant. La situation des congés de maternité non remplacés a été reconnue par Monsieur l’Inspecteur d’Académie lors du C.T.P. du 29 janvier 2007. Ces postes sont budgétés, nous n’acceptons pas qu’ils puissent ne pas être couverts. Nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, en l’assurance de notre attachement au service public d’éducation.

mardi 30 janvier 2007

Aux 23 postes vacants annoncés par l’Inspecteur d’Académie, le Recteur répond par le recrutement de seulement 15 « listes complémentaires ».

Ce qui porte le recrutement au rang 227 (infos Inspecteur d’Académie, 15 h 30, 30/01/07). Et non 277 comme nous écrivions précédemment par erreur, même si nous aurions bien voulu obtenir ces 50 postes supplémentaires !

Le SNU.ipp continuera à intervenir jour après jour pour exiger le recrutement sur l’ensemble des postes vacants et la création de postes dans le cadre de la préparation de la carte scolaire.

Ainsi, après les actions de grèves tournantes, ce sont les représentants SNU.ipp de chaque ville qui, lundi 29 janvier, ont exprimé les besoins des écoles auprès de l’Inspecteur d’Académie.

vendredi 26 janvier 19h

Le SNUipp qui avec la profession a fait la démonstration de la nécessité de répondre aux besoins du service public d’éducation en Seine Saint Denis, avec une série de grèves tournantes bien suivie pendant la semaine du 22 au 26 janvier a obtenu de l’Inspecteur d’Académie que soit mise à l’ordre du jour de la CAPD la question du nombre de postes vacants.

A la question posée par le SNUipp en séance, il a reconnu qu’il y avait 23 postes vacants à cette date et qu’il avait demandé l’autorisation au recteur de procéder à un nouveau recrutement sur la liste complémentaire. Il n’ a pas précisé de combien de personnes serait ce recrutement. Le recrutement pourra commencer dès que le recteur aura donné sa réponse, celle-ci est annoncée pour lundi 29 janvier. Les élus du SNUipp maintiendront la pression pour que l’ensemble des postes vacants soit couvert.

jeudi 4 janvier 2007 :

Le SNUipp 93 a pris contact avec l’Inspecteur d’Académie pour connaître la situation exacte des postes vacants et les décisions du Recteur concernant la poursuite du recrutement sur la liste complémentaire.

Le Recteur a pris la décision au début de ces congés de fin d’année de procéder au recrutement de 23 personnes supplémentaires sur la la L.C. Ce qui porte le recrutement au rang 212 pour le début janvier 2007.

A l’issue de ce recrutement, l’Inspecteur d’Académie estime arriver à une stabilisation de la situation et considère qu’il ne reste pratiquement pas de postes vacants. Quelques situations de congés de maternité se prolongeant en congés parentaux, créant de fait des postes vacants (au sens budgétaire ) pourraient encore se découvrir.

Le SNUipp 93 continue de revendiquer une augmentation massive du recrutement sur la liste principale afin de répondre à l’ensemble des besoins du système éducatif dès le premier jour de la rentrée scolaire avec des personnels formés.

lundi 18 décembre 17h :

Hauteur du recrutement à venir : Le dernier recruté sur la L.C. était le rang 189. Interrogé par téléphone ce lundi soir sur la hauteur prévisible du recrutement à venir sur la liste complémentaire, le représentant de l’I.A. nous a indiqué que Monsieur l’Inspecteur d’Académie était dans l’attente de la réponse de Monsieur le Recteur quant à l’autorisation de recruter la vingtaine de personnes annoncée récemment.

Calcul du nombre de postes vacants : Les services de l’inspection académique vont se livrer aux calculs croisés des "retours de congé parentaux" et "départs en congé parentaux" pour donner un nombre exact de postes annoncés comme étant vacants en janvier. dès que nous aurons cette information nous la rendrons publique.

Rencontre avec les représentants du Comité d’Action pour le Recrutement des Admis de la Liste Complémentaire au CRPE de l’Académie de Créteil :

Le SNU.ipp 93 a rencontré aujourd’hui, lundi 18 décembre 2006, les représentants du Comité d’Action pour le Recrutement des Admis de la Liste Complémentaire au CRPE de l’Académie de Créteil.

Le SNU.ipp 93 réaffirme sa volonté de voir l’ensemble des postes vacants couverts dans les meilleurs délais et considère avec les membres du Comité d’Action pour le Recrutement des Admis de la Liste Complémentaire qu’il n’est pas normal qu’il y ait encore des postes vacants à cette date.

Le SNU.ipp 93 poursuit ses interventions dans le sens de la couverture totale des postes vacants dans les meilleurs délais. Avec le Comité d’Action pour le Recrutement des Admis de la Liste Complémentaire, il exige que le recrutement sur la liste principale lors des CRPE à venir soit plus important.

jeudi 7 décembre 18h30 :

Interrogé ce jour par le SNUipp FSU 93 sur le nombre de postes vacants, Monsieur l’Inspecteur d’Académie nous indique qu’il n’en reste que très peu auxquels s’ajoutent quelques vacances de postes annoncées récemment. Il va procéder à une vingtaine de recrutements soit juste avant les congés de fin d’année, soit pour la reprise du lundi 8 janvier. Il n’a pas donné de précisions sur le rang exact où s’arrêtera ce recrutement.

Jeudi 7 décembre 2006 matin

Nous relançons auprès des autorités compétentes, ce jour, par écrit, notre demande de voir la totalité des postes vacants couverts par le recrutement de personnels sur la liste complémentaire. Nous rappelons que nous revendiquons une augmentation massive des postes ouverts au concours afin que dans l’avenir il ne soit plus fait appel à la liste complémentaire pour couvrir les besoins du service public d’éducation.Il faut que l’Etat se donne les moyens d’assurer les rentrées scolaires avec des personnels formés et que cesse l’envoi de nouveaux collègues dans les pires conditions dans les écoles. Par ailleurs, nous attirons l’attention des personnes inscrites sur la liste complémentaire cette année sur les conditions propres à la présente année scolaire et sur la probabilité de voir un recrutement sur cette liste moins important que les années précédentes. (lire les questions réponses ci-dessous).

mardi 28 novembre 2006

Nous avons confirmation de la reprise du recrutement jusqu’au rang 189. Les personnes inscrites sur la liste complémentaire entre le rang 169 et le rang 189 sont embauchées à compter du 4 décembre, date à laquelle elles sont appelées par l’administration à une réunion de prise de contact.

questions - réponses :

  • 1) Je suis à un rang supérieur à 250 sur liste complémentaire .... rien n’avance, et je suis de plus en plus perplexe sur mon cas. Je sais bien qu’il vous est impossible de me certifier que je serai appelé mais il vous est peut etre possible de me dire que les chances sont maigres ou que je n’ai aucune chance... bref pouvez vous repondre à mes inquietudes ?
  • 2) Il y a des besoins non couverts dans le département de Seine Saint Denis et le recrutement sur la liste complémentaire semble arrêter. Nous pourrions si nous étions appelés remplacer les congés de maladie qui commencent à ne pas être tous remplacés.

Les besoins en recrutement sur la liste complémentaire en fonction du nombre de postes vacants sont beaucoup plus limités à la date du 28 novembre 2006, du fait de l’absence de créations de postes et de « l’utilisation » des PE2 en stages filés sur les compléments de service à temps partiel. C’est ainsi qu’à l’issue du recrutement sur la liste complémentaire opéré depuis le 27 novembre, nous tendons progressivement vers l’absence de postes vacants en Seine Saint-Denis.

Le paradoxe est que des congés risquent de ne pas être remplacés, que cela pourrait laisser penser aux personnes inscrites sur la liste complémentaire qu’elles pourraient être appelées. La réalité est bien différente : il y a un manque de postes de remplaçants.

Il faut différencier les besoins, bien réels, revendiqués par les organisations syndicales (cf : « Chiffrage des besoins pour la Seine Saint-Denis sur le présent site). pour que le système éducatif fonctionne mieux, des besoins liés aux postes réellement vacants sur le plan budgétaire.

En Seine et Marne et Val de Marne, de nombreux titulaires première année sont encore en surnombre, et si l’administration leur a proposé une activité temporaire ils seront « utilisés » progressivement pour couvrir les postes qui pourraient se déclarer vacants. Il n’y aura probablement pas de recrutement sur la liste complémentaire dans ces deux départements.

En Seine Saint-Denis, il reste quelques postes vacants, et quelques uns pourraient se découvrir dans les semaines qui viennent. Nous ne sommes pas en mesure d’annoncer la hauteur précise du rang du dernier recruté en 2006-2007, mais tout indique qu’il sera nettement inférieur à celui des années passées.

Nous menons chaque année au moment du vote du budget des actions pour obtenir des créations budgétaires.

Nous revendiquons un recrutement plus conséquent sur la liste principale pour éviter de faire appel aux listes complémentaires qui sont placés sur le terrain sans formation.

jeudi 10 novembre 2006

Aucune annonce concernant l’avancement du recrutement sur la liste complémentaire de la part de l’inspecteur d’académie lors de la CAPD qui s’est tenue ce vendredi après midi 10 novembre.

Selon le SNUipp 93, il reste au moins 30 postes vacants dans le département. Cette situation est anormale car les postes sont budgétés ; les économies ainsi réalisées par le ministère se font au dépens des élèves de Seine Saint Denis et de leurs enseignants dont les conditions de travail sont très éprouvantes.

Le recrutement sur la liste complémentaire est donc toujours arrêté au rang 169.

mercredi 8 novembre

Les nouvelles et nouveaux collègues recrutés pendant les vacances (jusqu’au rang 169) ont commencé à prendre leurs postes. Nous leur souhaitons la bienvenue dans la profession et les invitons à se syndiquer rapidement pour être informés et défendus.

Le SNUipp 93 rappelle qu’il reste au moins 30 postes vacants nécessitant le recrutement d’autant de personnes sur la liste complémentaire et interrogera l’inspecteur d’académie ce vendredi 10 novembre lors de la commission administrative paritaire départementale (C.A.P.D. - 8 élus SNUipp FSU sur 10). Nous indiquerons sur le présent site la réponse de l’I.A. en fin d’après midi.

questions-réponses :

« Bientôt recrutée, j’aimerai savoir si vous pensez que je pourrai tenter un transfert de scolarité dans le 77 . Et comment s’effectue cette procédure (dates, demande, ...) ? »

réponse :Les recrutements annoncés s’effectuent sur des postes vacants en Seine Saint Denis. Vous pourrez faire une demande de transfert de scolarité pour votre période de formation initiale (Septembre 2007 à juin 2008)en la justifiant au regard de votre situation personnelle. Cette demande pourra être faite auprès de l’IUFM en juin 2007. En septembre 2008, vous aurez un poste en Seine Saint Denis. Vous pourrez à partir de cette nouvelle date participer aux permutations nationales comme indiqué dans la réponse au message ci-dessous.

samedi 21 Octobre

Nous avons reçu ce message (merci à la personne qui nous l’a envoyé)

Bonjour,

Je viens vous informer que j’ ai été recrutée vendredi sur la LC à un rang supérieur à 150, par l’ IA du 93 pour être sur le terrain à compter du 6 novembre. A ma question, il m’ a été répondu qu’ils recrutaient pour cette vague jusqu’au rang 169.

Pourriez-vous m’ informer sur les nouvelles dispositons ( barêmes,dates de demande , durée d’ attente, nbr d’années etc...) pour changer d’ affectation de département ( du 93 au 94 spécifiquement) habitant dans le 91.

Merci.

réponse : le recrutement progresse et c’est tant mieux pour les collègues recrutés ainsi que pour les élèves du département qui voient arriver (trop) progressivement tous les moyens décidés par l’état au vu des besoins reconnus par ses services. Après ce recrutement annoncé jusqu’au rang 169, il restera encore 30 postes vacants en Seine Saint Denis.

Concernant les permutations nationales, celles-ci ne peuvent être demandées qu’après votre titularisation, soit pour les « listes complémentaires » recrutées en ce moment une demande possible dans le courant du 1er trimestre 2008-2009, après votre formation qui se déroulera en 2007-2008 et votre titularisation qui sera effective au 1er septembre 2008.Cette demande aboutirait dans le meilleur des cas pour la rentrée 2009, mais l’expérience nous conduit à vous préciser que l’attente sera surement plus longue. Sinon, concernant les évolutions en cours sur les barêmes consultez le site national du SNUipp en cliquant sur le "petit bonhomme SNUipp" en bas à gauche sur la page d’accueil du présent site. Pour plus d’informations personnalisées, adressez un courriel à snu93@snuipp.fr

Pour être informé, pour être défendu, syndiquez-vous !

le jeudi 19 octobre

Vérification faite auprès des services de l’Inspection académique, le recrutement sur la liste complémentaire va être porté au rang 149 pour une réunion le 26 octobre.

Ce recrutement de 20 personnes ne correspond pas aux annonces faites ces derniers jours par l’I.A.

50 postes restent vacants alors que le remplacement des maîtres absents pose des problèmes dans de nombreuses villes du département.

Siégeant en C.A.P.D. demain matin, nous demanderons plus d’informations et nous réitérerons notre exigence de voir la totalité des postes vacants couverts par le recrutement sur la liste complémentaire.

Le 17 octobre 2006

Communiqué de presse du SNUipp FSU 93 :

70 postes de professeurs des écoles vacants en Seine Saint Denis ! Le remplacement des maîtres absents ne se fait pas dans des conditions normales.

Le gouvernement fait des économies sur le dos des enfants de Seine Saint Denis. Les postes vacants « devant élèves » sont tenus actuellement par des personnels remplaçants qui deviennent inopérants pour remplacer les collègues en congé de maternité ou de maladie. Les situations de non-remplacement des maîtres absents commencent à se faire sentir. Parmi les 70 postes encore vacants, une trentaine concerne des emplois de brigade départementale de remplacement.

Soixante-dix postes budgétés sont sans enseignant dans les écoles du 93 alors que de très nombreux candidats reçus sur la liste complémentaire au concours attendent d’être recrutés.

Ces économies, faites aux dépens des conditions d’enseignement des élèves de Seine -Saint-Denis sont incompréhensibles au moment où tout le monde s’alarme du devenir de la jeunesse de ce département . Le sentiment d’abandon vécu par la population de ce département trouve, pour partie, ses racines dans ce type de gestion des emplois publics.

Jeudi 12 octobre 2006

Comité Technique Paritaire Départemental

(organisme où siègent 10 représentants de l’administration et 10 représentants des syndicats (8 FSU, 1 FO, 1 UNSA suite aux résultats des élections paritaires)

A la question posée par le SNUipp FSU 93 concernant le nombre de postes vacants en Seine Saint Denis et sur la volonté de l’administration de couvrir ces postes en recrutant sur la liste complémentaire, l’inspecteur d’académie a répondu "qu’après la série de 20 recrutements opérés le 2 octobre 2006, il reste 70 postes vacants dans le 93". Toujours selon l’inspecteur d’académie, "ces 70 postes vacants seront tous couverts par recrutement sur la L.C. de manière progressive. Une première tranche de recrutement d’une trentaine de personnes devrait commencer dans les jours qui viennent et serait suivie aux alentours des vacances d’Automne d’une seconde de 40. La seconde tranche de 40 pouvant s’étaler en deux vagues de 20."

Théoriquement, selon les propos de l’Inspecteur d’académie, nous devrions voir les personnes des rangs 130 à 160 appelées prochainement.

Le SNUipp FSU 93 a exigé le recrutement immédiat des 70 personnes. En effet, ces postes sont budgétés et doivent être mis sans délai au service des besoins des élèves du département. Faute de procéder rapidement à ce recrutement rapide, le remplacement des maîtres va rapidement devenir difficile.

mercredi 11 octobre 2006 :

communiqué de presse du SNUipp FSU 93

50 postes de professeurs des écoles vacants en Seine Saint-Denis

Face aux graves problèmes de non remplacement des maîtres, aux nombreuses interventions des parents d’élèves, des écoles, l’Inspecteur d’Académie décidait en juin 2006 de créer 20 postes de remplaçants supplémentaires pour le 93. Or, faute de recrutements suffisants d’enseignants, ces postes de remplaçants ne sont toujours pas pourvus.

Première conséquence : Le remplacement des maîtres en congé commence à devenir difficile dans plusieurs communes du département de Seine Saint-Denis.

Pourtant l’administration dispose de la possibilité de recruter des personnels reçus sur la liste complémentaire du concours de recrutement des professeurs des écoles (CERPE). D’après nos estimations, 50 postes d’enseignants sont toujours vacants dans le département de la Seine Saint-Denis dont une bonne vingtaine sur des supports de brigade de remplacement. S’ils ne sont pas couverts rapidement, les problèmes de remplacement vont aller en s’accroissant.

La réussite des élèves de Seine Saint-Denis suppose que l’Etat mette à la disposition du public tous les moyens qu’il a budgété pour remplir ses missions.

Bobigny, le 11 octobre 2006

mardi 3 octobre 2006

Selon nos informations le recrutement de personnels sur la liste complémentaire a été porté au rang 129. Le SNUipp FSU 93 considère qu’il reste actuellement une cinquantaine de postes vacants dans le département et s’est adressé au recteur et à l’inspecteur d’académie pour demander la reprise du recrutement et pour avoir un chiffrage précis du nombre de postes vacants. Pour avoir plus d’informations, lire les articles concernant ces demandes sur le présent site.

lundi 25 septembre 11h :

Les personnes inscrites sur la liste complémentaire après le rang 108 commencent à être appelées ce matin. Il s’agit de la trentaine de recrutements annoncés par l’Inspecteur d’académie lors de la CAPD du vendredi 22 septembre. Afin que nous puissions suivre l’état du recrutement, merci aux personnes appelées de nous passer un coup de téléphone (01.48.96.36.11) pour nous indiquer leur rang.

Bon courage et bonne entrée dans le métier aux nouveaux arrivants !

Vendredi 22 septembre 19h :

L’inspecteur d’académie, au cours de la CAPD (commission administrative paritaire départementale) qui s’est tenue cet après midi a déclaré que le recteur n’avait pas donné l’autorisation de recruter sur la liste complémentaire dès ce 22 septembre . L’inspecteur d’académie indique qu’il devrait avoir l’autorisation de recruter une trentaine de personnes à partir du lundi 25 septembre.

Commentaires : Il reste des postes vacants et cette situation est de la responsabilité de l’administration et du ministère. Nous continuons de revendiquer la couverture de tous les postes vacants, donc la poursuite du recrutement sur la liste complémentaire cette année. Nous exigeons pour l’année prochaine une augmentation conséquente du recrutement sur la liste principale afin d’éviter le recours systématique à la liste complémentaire. Le recrutement sur liste complémentaire génére l’envoi de personnels sans formation initiale dans les classes, nous nous battons pour que les recrutés puissent bénéficier de modules de formation.

Notre demande d’augmentation du recrutement est aussi un des objets de la grève du 28 septembre.

mercredi 20 septembre

Pour l’instant la situation reste la même :

L’inspecteur d’académie interrogé par le SNUipp FSU 93 lundi 18/09/06 a indiqué "avoir obtenu l’autorisation de recruter jusqu’au rang n°130 de la liste complémentaire à partir de ce vendredi 22 septembre, et que le recrutement devrait se stabiliser pour les semaines à venir (l’I.A. n’a pas été plus précis) entre le rang 130 et le rang 150.

mardi 19 septembre - fin de journée

question : quelques appels téléphoniques aujourd’hui à la section départementale pour nous demander si les stages filés des PE2 diminuaient le volume de postes vacants :

Réponse lisible dans notre publication "supplément n°4 du 18 septembre 2006" consultable sur ce site à la rubrique "Publications" : La mise en place des stages filés permet sans créer de moyens supplémentaires de décharger à 1/4 de temps les directions d’école à 4 classes (52 dans le département, soit une économie de 13 postes) et de compléter le temps de service des collègues à 80% (132 collègues en Seine Saint Denis, soit une économie de 26,4 postes) ...

Précision : L’économie réalisée par le ministère en Seine Saint Denis porte donc sur l’absence de création de 39,4 postes budgétaires pour ces deux aspects (décharge des écoles à 4 classes et compléments de service). Pour en savoir plus lire les articles sur les stages filés sur le présent site en utilisant la fonction accès par thèmes sur la page d’accueil du site.

lundi 18 septembre 2006 - 11h

L’inspecteur d’académie interrogé par le SNUipp FSU 93 ce matin par téléphone a indiqué "avoir obtenu l’autorisation de recruter jusqu’au rang n°130 de la liste complémentaire à partir de ce vendredi 22 septembre, et que le recrutement devrait se stabiliser pour les semaines à venir entre 130 et 150 recrutements."

précision (13h45) : le recrutement devrait se stabiliser pour les semaines à venir entre le rang 130 et le rang 150.

mercredi 13 septembre 2006 :

Le recrutement annoncé lors du CTP du 7 septembre, de 50 personnes supplémentaires n’a pas encore commencé.

vendredi 8 septembre 2006

Classé de 1 à 108 sur la liste complémentaire sans nouvelle de l’administration : L’administration a envoyé un courrier à chacun d’entre vous, mais quelques uns ont pu s’égarer. Si vous êtes dans ce cas et que vous n’arrivez pas à joindre les services de l’I.A., téléphonez - nous pour que nous puissions intervenir auprès de l’administration et vous faire recruter dans les meilleurs délais.

L’inspecteur d’académie, en réponse à nos questions, a annoncé qu’il avait demandé au recteur le 7 septembre au matin, l’autorisation de recruter de nouveau 50 personnes sur la liste complémentaire dans les jours à venir. Ce qui devrait porter le recrutement dans les jours à venir au rang 150.

jeudi 7 septembre 2006 :

Les départements 77 et 94 étant excédentaires en postes (plus d’enseignants titulaires que de postes),le recrutement sur la liste complémentaire du CRPE de l’académie de Créteil se fait pour le seul département de la Seine Saint Denis.

Grâce à l’action syndicale (deux grèves départementales en 2005/2006) pour exiger l’augmentation du recrutement sur la liste principale et pour empêcher le renouvellement de la situation catastrophique des 200 postes vacants lors de la rentrée 2005, le recteur d’académie a autorisé les recrutements sur la liste complémentaire dès le 1er septembre.

100 personnes ont été appelées à ce jour, jeudi 7 septembre 2006 (jusqu’au rang 108).

Alors qu’un rassemblement réunissait plus d’une centaine de collègues sur le temps de midi devant l’Inspection académique pour exiger les ouvertures de classes nécessaires et la couverture des postes vacants, l’inspecteur d’académie, en réponse à nos questions, a annoncé qu’il avait demandé ce matin même au recteur l’autorisation de recruter de nouveau 50 personnes sur la liste complémentaire dans les jours à venir. Ce qui devrait porter le recrutement dans les jours à venir au rang 150.

Au fur et à mesure de la prise de connaissance des informations sur les postes qui se révéleraient vacants, nous interviendrons pour qu’ils puissent faire l’objet de recrutements sur la liste complémentaire.

Bienvenue dans la profession "aux futurs appelés". Et pensez à vous syndiquer pour avoir de l’information et participer à la défense de notre outil commun : le service public d’éducation.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter la section départementale du SNUipp FSU 93.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.