www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 janvier 2012

39 postes supprimés dans le 93 pour 2244 élèves supplémentaires !!!

La dotation pour la Seine Saint -Denis qui figure dans les documents préparatoires au CTA prévoit la suppression de 39 postes d’enseignants à la rentrée 2012. Pour dénoncer la politique gouvernementale injuste et inefficace, dans cette poursuite de suppression de postes, le SNUipp/FSU 93 appelle tous les enseignants à participer aux actions locales et nationales qui seront décidées dans les semaines à venir.

C’est avec 39 postes d’enseignants en moins que l’Inspecteur d’académie doit prévoir la carte scolaire alors que les prévisions font apparaître une augmentation de plus de 2000 élèves à la rentrée 2012 !!!

Pour rappel nous avions déjà subi la suppression de 20 postes à la rentrée 2011 avec la même augmentation d’élèves. L’Inspecteur d’académie avait décidé de garder les seuils d’ouverture et fermeture et de faire d’autres choix :

  • fermer 80 postes de RASED,
  • supprimer le droit aux temps partiels à 80%
  • réduire et limiter les droits des collègues ( congé formation, disponibilités...)

pour permettre l’ouverture des classes nécessaires à la scolarisation des élèves supplémentaires.

A la rentrée 2012 avec 39 postes en moins, à quels choix sera conduit l’inspecteur d’académie ?

Le SNUipp/FSU a depuis des mois alerté l’opinion sur les conséquences de la suppression de 5700 postes dans le premier degré en 2012 après les 60000 déjà supprimés depuis 2007.

Cette réduction drastique des postes a provoqué partout en France une augmentation des effectifs par classe et surtout une réduction massive de l’aide aux élèves en difficulté par des enseignants spécialisés.

C’est une des missions de l’école qui disparait ainsi progressivement et qui ne peut être remplacée par les aides personnalisées ou l’accompagnement éducatif.

Dans notre département c’est 140 postes de RASED qui ont disparu en 3 ans.

Cette situation qui continue de pénaliser les élèves de notre département a conduit le SNUipp à déclencher une "alarme sociale". L’alarme sociale conduit les autorités académiques à rencontrer l’organisation syndicale sur les raisons qui conduisent au dépôt d’un préavis de grève.

L’éducation nationale est devenue un puits sans fond pour réaliser les économies budgétaires, seules mesures "réalistes" au yeux de ce gouvernement.

C’est toute la politique éducative que nous devons dénoncer et à laquelle nous devons nous opposer : le budget, les postes, les carrières, le projet d’évaluation des enseignants.

Le SNUipp/FSU 93 appelle tous les enseignants à participer aux actions locales et nationales qui seront décidées dans les semaines à venir.

Toujours plus d’élèves, toujours moins d’enseignants !

Faire mieux avec beaucoup moins ?

173 emplois sont supprimés dans le 1er degré : 56 emplois d’assistants de langue, et 117 emplois d’enseignants du 1er degré. L’augmentation annoncée par le document préparatoire au CTA du 13 janvier 2012 est de 4075 élèves pour l’académie :

départementÉvolution postes enseignants du 1er degré Évolution prévue du nombre d’élèves
Seine et Marne -29 (+) 979
Seine Saint Denis -39 (+) 2244
Val de Marne -49 (+) 852
Totaux -117 Plus 4075
VE

 

69 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.