www.snuipp.fr

SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Carte Scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 septembre 2010

Rentrée des classes 2010 en Seine Saint-Denis : Postes vacants partout !

Les prétendues économies budgétaires ont des conséquences sur la vie des écoles...
Dans le 1er degré (maternelles et élémentaires), non seulement 160 classes du département sont prises en charge par 160 nouveaux collègues (PES) recrutés en juillet 2010 et n’ayant pas encore reçu de formation professionnelle (effet de la réforme de la formation des maîtres), mais en plus le recrutement n’ayant pas été à la hauteur des besoins les années précédentes... il manque du monde sur le terrain !

La désorganisation totale : voilà le résultat des politiques menées ! Dans plusieurs villes du département il reste aujourd’hui des classes sans enseignant affecté. Lors d’un premier pointage sur 8 villes le jour de la rentrée, nous constations déjà :

  • Saint Denis : 44 postes vacants
  • Pierrefitte/Villetaneuse : 24 postes vacants
  • Stains : 20 postes vacants
  • La Courneuve : 15 postes vacants
  • Saint-Ouen : au moins 14 postes vacants
  • Epinay/Seine : 12 postes vacants
  • Le Blanc Mesnil : 7 postes vacants
  • Villepinte : 6 postes vacants

Pour remédier à cette situation, l’administration demande aux titulaires remplaçants de prendre les classes et ce probablement jusqu’à la Toussaint, moment où une deuxième "vague" de Professeurs des écoles stagiaires, recrutés en juillet, viendront faire "leur stage en responsabilité". Le gouvernement a décidé de supprimer l’année de formation initiale et de faire se succéder devant les élèves, des remplaçants titulaires et des collègues débutants qui commencent leur carrière dans des conditions difficiles. Les remplaçants ne pourront donc pas remplacer les maîtres malades. Les écoles du département ont déjà vécu une situation explosive de non-remplacement des enseignants absents tout au long de l’an passé. Ce qui avait déjà provoqué une mobilisation des parents d’élèves et des enseignants, qui réclamaient 450 postes de remplaçants supplémentaires ! Lors du CTP du 6 septembre, nous avons fortement interpelé l’IA sur la situation alarmante des postes vacants et des menaces de non-remplacement des maîtres absents.

Pour ne pas revivre la situation qu’a connue le département l’an passé, l’Inspecteur d’Académie s’est dit prêt à recruter des étudiants préparant le concours qui seront embauchés sous contrat comme le Ministère le recommande dans ses fiches sur les « gisements d’efficience » parues en juin 2010. Il existe d’après l’Inspecteur d’Académie : « un vivier de 150 étudiants prêts à assurer le remplacement ». Nous avons réaffirmé notre opposition totale à de tels « bricolages », conséquence de la réforme de la formation des maîtres que nous continuons de combattre.

Nous prenons contact avec la FCPE 93 pour envisager une action d’envergure pour obtenir la création des moyens nécessaires au service public d’éducation et en premier lieu les 450 postes de remplaçants nécessaires dans notre département.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp/FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.