www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : GREVES  / 2009 / 2010 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 mars 2010

Lettre aux parents pour les grèves de mars 2010

Aux parents de nos élèves : Rejoignez nous pour exiger ensemble une école au service de la réussite de tous les enfants ! Nous serons dans l’action en mars avril 2010, avec des journées où nous serons en grève, d’autres où nous manifesterons. C’est l’avenir du service public d’éducation et de vos enfants qui est en jeu !
Word - 30 ko
Lettre aux parents pour expliquer les raisons des actions de grève en Mars Avril 2010
Vous pouvez reproduire vous mêmes cette lettre ou en demander le tirage à la section départementale du SNUipp en passant par les responsables locaux du syndicat.

Les raisons d’agir maintenant, pour l’avenir :

  • Suppressions de postes :

Le ministre prévoit la suppression de 16.000 postes pour la rentrée 2010 dans l’Education Nationale. Cela fera 40.700 postes supprimés depuis 2008 ! Parmi ces postes figurent des enseignants spécialisés pour aider les élèves en difficulté (RASED). En Seine-Saint-Denis nous avons perdu 60 postes spécialisés !

Pour la rentrée 2010, la première conséquence visible en Seine Saint Denis, c’est l’attribution de seulement 100 postes pour scolariser 2950 élèves de plus. Comme les écoles sont déjà bien pleines, nous nous demandons déjà comment cela sera possible.

  • Manque de remplaçants :

Le ministère a refusé de recruter des fonctionnaires stagiaires sur la liste complémentaire comme il l’a toujours fait jusqu’à maintenant. Résultat, des milliers de journées de classe non –remplacées, des étudiants inscrits aux concours pour devenir profs envoyés dans les classes sans formation, et des enseignants privés de stage de formation continue par manque de remplaçants.

  • Non scolarisation des enfants de 2-3 ans : Le taux de scolarisation des enfants de 2-3 ans régresse d’année en année. Il est inférieur à 5% actuellement pour la Seine-Saint-Denis.
  • Une réforme de la formation des enseignants inadmissible :

L’actuel projet de formation supprime plus de la moitié du temps de formation théorique des futurs enseignants par rapport au dispositif actuel. Les enseignants stagiaires seront directement responsables d’une classe. Des étudiants inscrits au concours vont se voir proposer, sans réelle formation, des stages en responsabilité dans les écoles.

Cette organisation va à l’encontre du bon fonctionnement des écoles et de la réussite des élèves.

Enseigner est un métier qui s’apprend !

Pour assurer pleinement l’ensemble des missions de l’école primaire nous avons besoin de la création de 2650 postes dans notre département, dont 450 postes de remplaçants. Nous exigeons le retrait des décrets de la réforme de la formation des maîtres et l’ouverture de négociations pour obtenir une véritable formation professionnelle.

 

55 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 93, Bourse Départementale du Travail, 1 place de la Libération, 93016 BOBIGNY cedex - Tel : 01.48.96.36.11 - Fax : 01.48.96.36.80 - email : snu93@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 93 Seine Saint Denis, tous droits réservés.